À la télé ce soir: Berlusconi et la Mafia, scandales à l'italienne

21/08/15 à 07:00 - Mise à jour à 17/08/15 à 13:49

Source: Focus

Sacré Berlu! On en rirait presque, tant le personnage a les airs improbables des plus grands clowns, quand il entend siffler les balles accusatrices frôler son costume sur-mesure.

À la télé ce soir: Berlusconi et la Mafia, scandales à l'italienne

© DR

Jamais vraiment condamné, le Silvio. Ou si peu. Ce sont ses proches qui, le plus souvent, partent à l'ombre. Lui reste, continue à mêler affaires, politique et histoires louches avec le sourire hâbleur, la blague facile et le bronzage tenace. C'est le constat dressé par Olivier Toscer dans un documentaire à la démonstration limpide: Berlusconi aurait collaboré avec la mafia sicilienne pendant toute sa carrière. Les repentis, interrogés masqués dans le film, soutiennent cette thèse avec force détails. Les juges, quand ils n'ont pas sauté sur des kilos de plastic (à l'instar des célèbres Falcone et Borsellino), tiennent le même genre de discours. Inquiétant? Certainement, même si ces pratiques semblent chevillées au corps d'une certaine Italie, celle que sa plus célèbre organisation criminelle gangrène depuis toujours.

Homme d'affaires à succès dans le Milan des années 70, Berlusconi attire rapidement l'attention de CosaNostra. Apeuré, celui qui n'est alors qu'un promoteur immobilier va faire appel à son homme de main, son double, celui qu'il soutiendra envers et contre tous, le Sicilien Marcello Dell'Utri, pour jouer les médiateurs avec la pègre. Au fur et à mesure, décrit Toscer, les relations entre Berlusconi et la Mafia vont s'affermir, dans un donnant-donnant profitable à la carrière de l'un, et aux comptes de l'autre. Devenu empereur de la télévision privée, puis chef du gouvernement à diverses reprises, il Cavaliere aurait joué à "qui renvoie mieux l'ascenseur?" avec le crime organisé... Documentaire à charges, Berlusconi et la Mafia fouille dans l'histoire récente de l'Italie pour en déterrer de bien peu reluisants cadavres, oublie complètement l'aspect football (le Milan AC est-il englobé dans ces fameux arrangements?), et finit par s'afficher comme une enquête aussi captivante qu'impuissante.

DOCUMENTAIRE D'OLIVIER TOSCER.

Ce mardi 21 août à 03h15 sur France 3.

Nos partenaires