À l'origine

06/04/12 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

François Cluzet est certainement l'un des acteurs les plus intéressants du cinéma hexagonal. Il le prouve à l'envi dans ce très beau film, tiré d'un fait réel.

À L'ORIGINE, DRAME DE XAVIER GIANNOLI. AVEC FRANÇOIS CLUZET, EMMANUELLE DEVOS, GÉRARD DEPARDIEU. 2009. ***
Ce mardi 10 avril à 20h35 sur La Deux.

À l'origine

© RTBF

Le triomphe d'Intouchables a bien sûr fait d'Omar Sy une vedette populaire de tout premier plan. Mais il a aussi contribué à élargir l'audience d'un des meilleurs comédiens français des 30 dernières années: François Cluzet. Un heureux hasard de programmation nous permet d'admirer son immense talent dans un rôle à sa mesure, celui d'un escroc cherchant sa rédemption. Philippe Miller, son personnage dans A l'origine, est un petit arnaqueur travaillant en solitaire. Il sillonne les routes de France pour y multiplier des combines à la location de matériel de chantier. Un jour, il va flairer le gros coup quand il tombe sur une bourgade où l'arrêt d'un chantier d'autoroute a provoqué beaucoup de chômage. Mais il sera pris par erreur pour celui qu'on envoie faire redémarrer les travaux. Comment l'escroc se prendra au jeu et voudra vraiment construire le tronçon d'autoroute, comment le marginal amoral se transformera au contact de gens simples et bons, le film de Xavier Giannoli le raconte de façon quelque peu schématique. Mais François Cluzet est si formidable qu'on y croit, et qu'on partage l'émotion inscrite dans un spectacle aux profonds accents humains. Emmanuelle Devos, qui est toujours excellente, et Gérard Depardieu, qui ne l'est pas toujours, sont très convaincants dans des rôles qu'on ne saurait qualifier de secondaires.

Louis Danvers

Nos partenaires