L'homme qui assassinait sa vie

L'homme qui assassinait sa vie

POLAR | Dans le roman de Jean Vautrin, comme dans l'adaptation BD que vient de réaliser Emmanuel Moynot, il pleut sur François-Frédéric Frey, 43 ans, dit F-FF, alors qu'il sort de prison après trois ans pour fausses factures et abus de biens sociaux.