Danses hip-hop: je danse, donc je suis

18/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 26/10/17 à 14:19
Du Le Vif Focus du 20/10/17

Avec le festival Lezarts Danses Urbaines, Urbanika et la Semaine Hip-Hop, les danses urbaines sont à l'honneur à Namur et Bruxelles. Retour sur une contamination scène/rue qui a apporté un nouveau souffle.

"Quand j'ai commencé à travailler avec eux, ils n'étaient pas capables de se regarder, ils n'avaient pas conscience de leur corps dans l'espace, ils en étaient presque à s'excuser d'être dans un studio de danse avec moi", raconte le chorégraphe Ismael Mouaraki à propos de D-Complex, le spectacle qu'il a monté avec de jeunes talents de la MJ Jeunesse et Culture à Saint-Servais, présenté à la première Semaine Hip-Hop organisée au Théâtre de Namur et aux Abattoirs de Bomel (avec aussi Hashtag 2.0 du Pockemon Crew, des expos photos, des soirées DJ...), et au Festival Lezarts Danses Urbaines (avec la compagnie sénégalaise La Mer Noire, les Néerlandais du Ghetto Funk Collective, le duo français Mazel Freten...), qui s'installe pour la première fois au KVS à Bruxelles. Mon point de départ pour D-Complex, c'était eux, ces danseurs amateurs: comment prendre des individus à l'état brut et leur faire comprendre qu'ils ont leur place parce qu'ils ont des choses à dire."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires