Vente de disques: +4,6% en 2011

09/02/12 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Qui a dit crise du disque? En 2011, les Belges ont acheté 19,79 millions de morceaux et d'albums, soit 4,6% de plus qu'en 2010. Selah Sue et Puggy y contribuent, le vinyle et le streaming aussi.

Vente de disques: +4,6% en 2011

© Belga/Nicolas Maeterlinck

Les chiffres annuels de la BEA (Belgian Entertainment Association, la fédération des producteurs et distributeurs de musique en Belgique) viennent de tomber. Et confirment plus de peur que de mal: en 2011, et tous formats confondus, les Belges ont acheté plus de 9 millions de singles musicaux et 10 millions d'albums, soit une hausse de 4,6% par rapport à 2010.

Si les ventes physiques continuent leur chute (-5,9%), elles représentent encore 86% du revenu total des ventes, soit quelques 125 millions d'euros. Le retour au format vinyle, même s'il reste minoritaire, se fait par contre sentir: on enregistre 53,2% de recettes de plus par rapport à l'année dernière.

Le téléchargement est quant à lui majoritaire pour le format single: 9,29 millions de téléchargements en 2011. Pour ce qui est des albums, le belge privilégie par contre toujours les CD: on compte 8,89 millions de CD pour une vente totale de 9,4 millions d'albums.

Au niveau du chiffre d'affaires, le syndrome bac à soldes se fait sentir: si les ventes augmentent, les recettes chutent tout de même de 3,7% par rapport à 2010, pour un total de 145 millions d'euros.

Parmi les meilleures ventes d'albums de l'année, on retrouve deux artistes belges: Selah Sue en 4è place et Puggy en 9è place. C'est la première fois depuis 1998 et les succès de Lara Fabian et Maurane que cela arrive. Du côté flamand, les artistes "maison" sont encore plus populaires, puisque la moitié de leur top 10 est composé de Belges, essentiellement flamands.

K.D.

Nos partenaires