Trois annulations aux Ardentes: sans toi, ni loi...

10/07/14 à 19:23 - Mise à jour à 11/07/14 à 11:15

Source: Focus Vif

Le rappeur californien Earl Sweatshirt comme les rockeurs londoniens d'Archie Bronson Outfit et de Palma Violets ont annulé leur visite aux Ardentes. What the fuck?

Trois annulations aux Ardentes: sans toi, ni loi...

Earl Sweatshirt a un mot du docteur. © Terry Richardson

Ce n'est plus de l'ordre du cliché mais bien des statistiques. Miser sur les rappeurs, c'est évidemment prendre le risque d'annulations, de concerts en retard, écourtés voire complètement foirés. Outre le forfait d'Earl Sweatshirt, les Ardentes ont cependant ces dernières heures également annoncé les faux-bonds des rockeurs d'Archie Bronson Outfit et de Palma Violets.

"Un dédommagement? Rien de tout ça, explique le programmateur Fabrice Lamproye. Déjà parce que les contrats prévoient des cas de force majeure dans les clauses d'annulation." La maladie forcément en est une. Et bien sûr Earl Sweatshirt ne se sent pas trop bien... Il serait exténué et a d'ailleurs annulé toute sa tournée européenne. Ca ira mieux le 19 juillet puisqu'il jouera malgré tout au Pitchfork Music Festival. Suffit de voir la facilité avec laquelle un quidam peut obtenir des certificats de complaisance pour imaginer combien de temps il faut à une pop, rock ou rap star pour avoir son mot d'excuse. Archie Bronson Outfit et les Palma Violets ne se sont même pas embarrassés de justificatifs recevables. Les premiers n'auraient pas trouvé assez de dates pour boucler leur tournée et les seconds se seraient enfermés en studio.

"Nous allons juste récupérer l'avance que nous avons payée. Et encore, certains ont parfois eu du mal à remettre la main dessus. Il faut alors se lancer dans des procédures juridiques avec des avocats internationaux." Dans la pratique, en cas d'absence, les meilleurs tourneurs se chargent de vous trouver des remplaçants. Les Ardentes se sont débrouillées avec les moyens du bord. Ont au pied levé embauché La Smala et les Fastlane Candies.

"Nous avons juste été dédommagés quand des artistes, je ne citerai pas de nom, sont venus mais pour x et y raisons ont écourté leurs concerts", termine Fabrice Lamproye. Drôle de business...

Nos partenaires