Sgt. Pepper des Beatles repris par les Flaming Lips, Tame Impala, MGMT et... Miley Cyrus

18/03/14 à 14:33 - Mise à jour à 15:46

Source: Focus Vif

Le psychédélisme pop des Beatles remis au goût du jour? C'est l'idée des Flaming Lips qui ont décidé de collaborer avec Tame Impala, MGMT et Miley Cyrus (cherchez l'intrus).

Sgt. Pepper des Beatles repris par les Flaming Lips, Tame Impala, MGMT et... Miley Cyrus

Wayne Coyne au Virgin Festival de Baltimore, Maryland. © Reuters/Jonathan Ernst

Les Flaming Lips aiment les remakes. En témoigne un précédent projet de 2009 reprenant l'album des Pink Floyd, Dark Side Of The Moon ou encore ceux de King Crimson et des Stones Roses. Les Flaming Lips y prennent une certaine liberté, loin du conformisme général des reprises. L'originalité a parfois bon goût chez les Américains. Alors qu'ils s'entouraient d'Henry Rollins et Stardeath and White Dwarfs sur l'album de Pink Floyd, les Flaming Lips ont fait appel cette fois-ci a un joyeux panel de groupes aux touches indéniablement psychédéliques. Le choix n'est pas fait par hasard.

Mais au milieu de ces bonnes surprises, une autre, quelque peu incongrue (euphémisme, n'est-ce pas), fait planer un léger doute: Miley Cyrus. Oui, la pop star à la langue aux proportions largement au-dessus de la moyenne, qui twerke et se masturbe en public, entre autres, et qui est surtout à l'origine de tubes Wrecking Ball ou We Can't Stop - oreilles sensibles s'abstenir.

Le 16 mars dernier sur Instagram, Wayne Coyne (Flaming Lips) laissait voir la jeune femme en studio avec un montage kitschissime, précisant qu'ils enregistraient actuellement une version de Lucy In The Sky With Diamonds et que MGMT était également confirmé. Quelques temps plus tard, Steven Drozd, autre membre des Flaming Lips, confirmait leur collaboration avec Tame Impala, Phantogram et Foxygen.

Un éventail d'artistes aux influences, il va sans dire, relativement différentes. L'épisode n'est pas sans rappeler la collaboration entre Ke$ha et Wayne Coyne sur The Flaming Lips and Heady Fwends, parmi lesquels figuraient Nick Cave, Bon Iver ou Neon Indian. Une prochaine collaboration avec Justin Bieber, Wayne?

Nos partenaires