Wayne Coyne (Flaming Lips) et son pari dingue d'amener une grenade dans un aéroport

21/11/12 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Où les Dinosaur Jr ont leurs figurines de chiffons, Rochant revient à l'espionnage, Adult à la musique, Frank Ocean se livre, et Wayne Coyne fait l'andouille avec une grenade dans un aéroport.

Wayne Coyne (Flaming Lips) et son pari dingue d'amener une grenade dans un aéroport

© DR

C'est peut-être un peu tard, 20 ans au moins, pour que ces doudous d'un genre particulier finissent sur l'oreiller des fans de Dinosaur Jr, tous largement adultes aujourd'hui, mais voilà:
Lou Barlow, Murph et J. Mascis ont désormais dans le commerce des poupées de chiffons à leur effigie.

http://www.pastemagazine.com/blogs/awesome_of_the_day/2012/11/dinosaur-jr-in-doll-form.html

---

En partie tourné à Bruxelles, Möbius d'Eric Rochant ramène le réalisateur français dans le monde de l'espionnage international, pas loin de 20 ans après son excellent Les patriotes.
Ce coup-ci a l'air nettement plus mainstream et il faudra attendre février pour se faire une idée définitive de la qualité éventuelle de cette sombre affaire de passion sexuelle et de secrets d'états; dans laquelle sont embarqués Jean Dujardin, Tim Roth, Cécile de France et Emilie Dequenne.

http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=97273

---

Frank Ocean, le rappeur dont l'outing gay est l'un des events people de l'année, est quelqu'un de très médiatisé mais de qui on sait finalement peu de choses. Interview approfondie et éclairante du côté de GQ, buzz et clicks assurés compris dans l'offre.

http://www.gq.com/entertainment/music/201212/frank-ocean-interview-gq-december-2012

---

Adult., c'est Adam Lee Miller et Nicola Kuperus, formation culte du début des années 2000, associée un peu par accident à la vague électroclash tout en ayant développé un son beaucoup plus dur et moins accessible que les Miss Kittin et autres Tiga. Le duo, toujours aussi hautain et surestimé, est de retour après quelques années d'absence, avec sous le coude, notamment, une version pas renversante du classique Shari Vari des A Number of Names.

http://fluctuat.premiere.fr/Musique/News/ADULT-retour-visionnaire-des-pionniers-de-l-electroclash-3571336

---

A 51 ans, Wayne Coyne, leader des Flaming Lips, a décidé de faire parler de lui sur les blogs et pour y arriver, n'a rien trouvé de mieux que d'amener une grenade dans un aéroport américain. S'en est suivi une pagaille sécuritaire monstrueuse et le bonhomme a depuis préféré s'en excuser sur Twitter.

http://noisey.vice.com/blog/flaming-lips-frontman-wayne-coyne-brought-a-motherfcking-grenade-to-a-motherfcking-airport

Nos partenaires