Scott Weiland (Stone Temple Pilots, Velvet Revolver) est mort à 48 ans

04/12/15 à 09:16 - Mise à jour à 14:52

Source: Pitchfork

Le chanteur d'un des groupes phares de la "scène" grunge des années 90 est décédé dans son sommeil à l'âge de 48 ans, quelques heures avant un concert avec son groupe.

Scott Weiland (Stone Temple Pilots, Velvet Revolver) est mort à 48 ans

Scott Weiland, ici sur scène à Hollywood lors d'un concert de reformation des Stone Temple Pilots en 2008. © REUTERS/Mario Anzuoni

Après le décès de Kurt Cobain (1994) et Layne Staley (2002), la disparition de Scott Weiland ne nous laisse pas grand-chose de la "scène" grunge des années 90. Selon un communiqué publié sur sa page Facebook, Weiland "est mort dans son sommeil dans le tour bus de son groupe, The Wildabouts, qui devait jouer à Bloomington, Minnesota. Nous demandons de respecter l'intimité de sa famille."

Scott Weiland était connu principalement pour son chant au sein des Stone Temple Pilots puis de Velvet Revolver, fondé avec des membres de Guns'n'Roses.

C'est au début des années 80 qu'il fonde, avec Robert DeLeo, un groupe qui s'appelle alors Mighty Joe Young. Le nom évoluera en Stone Temple Pilots après que le musicien blues Mighty Joe Young les force à en changer. Le succès arrivera dès le premier album du groupe, Core, sorti en 1992 et porté par trois singles, Plush, Sex Type Thing et Creep. L'album suivant, Purple, démarrera en première place des charts de Billboard.

Principalement actif durant les années 90 et le début des années 2000, le groupe de Scott Weiland se verra marqué par les abus de drogues de son leader, le menant à plusieurs reprises aux cases prison et centre de désintox.

En 2003, la carrière de Scott Weiland prend un nouveau virage alors qu'il rejoint Velvet Revolver, groupe fondé par les membres restants de Guns'n'Roses débarrassés d'Axl Rose. Le groupe aura sorti deux albums: Contraband en 2004 et Libertaden 2007. Les Stone Temple Pilots se reformeront par la suite, en 2008, avec une tournée et un album en 2010, pour finalement se séparer à nouveau en 2013.

Scott Weiland avait également sorti une série d'albums solo, dont 12 Bar Blues en 1998 et un album de Noël, The Most Wonderful Time of the Year, en 2011. Avec son nouveau groupe, The Wildabouts, il était actuellement en tournée et avait sorti un album, Blaster, en mars dernier.

Nos partenaires