Record Store Day, que du bonheur

23/04/14 à 11:43 - Mise à jour à 15:05

Source: Focus Vif

Troisième saison des incursions dans le disque dur de DJ Kwak. Avec une date, le concert d'Anthony Joseph, une émission et un dîner fort plaisant, le week-end a été excellent. Merci. Ceci sans compter la lecture. In My Hard Drive S03E21.

Record Store Day, que du bonheur

© P.C.

Je ne sais par où commencer. Ni comment, d'ailleurs. Ma panne de Serato de jeudi soir m'a, en fait, rendu service. Moins à mes camarades qui, de fait, se sont trouvés dans l'obligation de jouer plus. Mais j'ai pu ressortir quelques 45 tours et maxis de Della Reese, Etta James, Eddie Russ ou Vince Montana Sextet. C'est toujours ça de pris sur l'ennemi. J'oublie toujours combien la manière de jouer est différente entre les deux supports.

Le lendemain, nous assistions au concert d'Anthony Joseph avec son nouveau groupe. Je n'ai pas encore écouté l'album Time, produit par Me'Shell Ndegeocello, mais la prestation scénique du groupe m'a bluffé. La section rythmique (percussion-basse-batterie), ajoutée à la présence indéniable de Joseph, c'est solide comme du béton. Entamant sa sarabande par des chansons à tempos lents, le public hésite à se lever. Par la suite, Joseph prend ensuite son auditoire à bras le corps en augmentant le rythme emmené par un génial percussionniste! La fin de concert n'est qu'enthousiasme. Et trois rappels plus tard, le band s'en retourne à l'hôtel. Une très belle soirée. Vraiment.

Samedi, c'était le Record Store Day, le jour du disquaire. Vu la manière dont je participe au business depuis ma jeunesse, je ne me suis pas senti dans l'obligation d'en faire le tour, attendu que je continuerai d'acheter du vinyle. Et pas à date fixe. Et mes remerciements à l'Elektropedia pour m'avoir envoyé leur livre, publié spécialement pour l'occasion, Belgium The Vinyl Frontier, consacré à quelques gros collectionneurs belges (Thierry Steady Go, Lefto, Dr Lektoluv... ), photographiés et interviewés chez eux, dans leur élément.

Parlant de livre, au lieu de me lancer dans Le Jazz et les gangsters comme annoncé ici, j'ai attaqué La dernière fête, les mémoires de l'immense Gil Scott-Heron. Qu'en dire sinon que ça me replonge dans la vie d'un artiste que j'adore? Que l'histoire de ce type est frappante à l'image de l'époque à laquelle il a vécu. Que ce livre est extrêmement bien écrit. Que la fin du bouquin me fera mal comme m'a fait mal son décès en 2011. De Jackson (Tennessee), sa ville de naissance et de coeur, à son doctorat en littérature anglaise, la rencontre déterminante avec Brian Jackson, les tournées, les labels, Stevie Wonder et une anecdote rigolote avec Bob Marley. De Small Talk on 125th & Lenox à I'm New Here, la vie de Gil n'est pas un long fleuve tranquille. À lire, pour se faire une idée sur l'homme autant que l'artiste.

José James me surprend carrément avec ce nouveau simple, issu du prochain album. Il me prend à rebrousse-poil. Si c'est pour le meilleur ou le pire, je ne sais qu'en penser. De ses habitudes jazz soyeuses, il passe à un son pop 80's. La chanson est bien faite, bien produite. Il aurait souhaité bousculer son "fan de base" qu'il ne s'y serait pas pris autrement. Est-ce réussi? Le bousculement, oui; pour la chanson, je ne me prononce pas. Pas encore.

Les nouveaux morceaux de Nicola Conte m'ont bien plu. Un jazz suave, bien écrit, bien arrangé. Attendons l'album. M'ont beaucoup plu, eux aussi, Awanto 3, Taylor McFerrin, Atjazz et le petit dernier de Laura Vane & The Vipertones.

Me rendant chez un disquaire bien connu du Vivier d'Oie, Monsieur Jean, j'ai craqué pour un superbe coffret Chess Records (et les sous-labels Argo, Checker, etc) reprenant les meilleures faces entre le début des Fifties et 1966. Huit volumes d'excellent rhythm & blues. J'ai aussi trouvé la version de Save Me par Aretha Franklin. Strictly Niceness.

Bon, je vous laisse. Mon émission de samedi est disponible pour votre plaisir auditif. Quoi que vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

EN ROTATION LOURDE CETTE SEMAINE

ALBUMS

+/ Pharoahe Monch: PSTD (War Media) / hip hop

+/ L'Orange: The Orchid Days (Mello Music) / hip hop

SINGLES, 45'S & EP'S

+/ Nicola Conte: Shades of Joy / Free Souls (Schema) / jazz

+/ Awanto 3 feat. Jungle By Night: Bailar con Paula (Rush Hour/Kindred Spirits) / boogie

+/ Atjazz: Does This Qualify? (Atjazz Record Company) / deep house

+/ Laura Vane & The Vipertones: Bodyquake (Social Beats) / pop-soul

+/ José James: Every Little Thing (Blue Note) / pop-soul

+/ Taylor McFerrin feat. Nai Palm: The Antidote (Brainfeeder) / soul -beats

A VOIR, DANSER, CETTE SEMAINE

24/04/14: ESPACE SENGHOR PRESENT JACQUES SCHWARTZ-BART "HAITI JAZZ RACINE"

24/04/14: LA FUNKY CONNECTION PRESENTE MINIMATIC @ LE BAR DU MATIN

25/04/14: FUNKY BOMPA PRESENTS "TROPICAL"

26/04/14: JUNGLE BY NIGHT ALBUM RELEASE PARTY @ BEURSSCHOUWBURG

26/04/14: MODKLUB PRESENT MR CRITICAL & DJ FORMAT @ MUZIEKODROOM HASSELT

30/04/14: BOZAR NIGHT W/ ACTRESS (NINJA TUNE), OM UNIT (CIVIL MUSIC) AND MORE...

01/05/14: LA FUNKY CONNECTION PRESENTE RICH MEDINA @ LE BAR DU MATIN

Nos partenaires