Pukkelpop: Une tente s'effondre à 48h de l'ouverture, le festival aura bien lieu

12/08/14 à 17:52 - Mise à jour à 13/08/14 à 17:02

Source: Belga

Une tente s'est effondrée mardi sur le terrain où se déroulera le Pukkelpop à cause des fortes rafales de vent. L'incident n'a pas fait de blessé. Le festival aura bien lieu et des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises.

Pukkelpop: Une tente s'effondre à 48h de l'ouverture, le festival aura bien lieu

La "tente club" s'est effondrée 48 heures avant l'ouverture officielle du festival. © Twitter © Twitter

Une tente s'est effondrée mardi après-midi sur le terrain où se déroulera le Pukkelpop à cause des fortes rafales de vent, a indiqué mardi Katrien Goossens, porte-parole du festival de musique. Selon De Standaard, il s'agirait de la "tente club". L'incident n'a pas fait de blessé mais il semblerait que les dégats soient importants. La même tente, qui serait aujourd'hui complètement déchirée, avait été déjà utilisée samedi dernier lors du festival Summer Swing où se trouvaient plusieurs milliers d'enfants.

Les services de sécurité avaient soigneusement inspecté toutes les installations et donné leur feu vert mais la tente n'a pas résisté aux violentes rafales de vent. Les services de sécurité se sont rapidement rendus sur place afin d'évaluer les dégâts.

Les conséquences de cet incident sur le déroulement du festival, qui s'ouvrira jeudi, ne sont pas encore connues. L'organisation n'a pas fourni d'informations supplémentaires. Près de 70.000 personnes sont attendues à Kiewit dès ce jeudi 14 août pour l'édition 2014 du festival.

En 2011, le festival avait été frappé par une violente tempête. Cinq personnes avaient perdu la vie.

UPDATE 12/08/14 21h: Dans un communiqué envoyé à 21h00, Chokri Mahassine confirme que le festival aura bien lieu. Le voici in extenso:

Aujourd'hui vers 15h15, le Club, un des podiums situés sur le terrain de Pukkelpop, a été très endommagé par des vents violents. Pukkelpop ouvre ses portes pour les premiers festivaliers demain. Jeudi est la première journée du festival. L'IRM a confirmé aux organisateurs qu'il ne peut y avoir aucune autre explication que des vents descendants très localisés qu'il n'était pas possible de prévoir. Il n'y avait aucun collaborateur sous le chapiteau, et personne n'a été blessé. Tous les services de secours étaient présents sur le terrain du festival après quelques minutes à titre préventif. Sur place, toutes les procédures de sécurité ont été parfaitement suivies, et la collaboration avec toutes les instances compétentes s'est déroulée parfaitement. Les circonstances précises feront l'objet de recherches en collaboration avec des experts et des spécialistes. Toutes les mesures complémentaires et supplémentaires se révélant nécessaires seront prises.

Chokri Mahassine, organisateur du festival: "Plus de 70 000 festivaliers comptent sur nous chaque jour. Ils sont notre priorité actuelle."

Demain aura lieu une inspection de sécurité. Elle se déroulera comme prévu.

Le festival aura lieu. Comme prévu, les campings ouvrent demain à 12 heures et les festivaliers peuvent se rendre sur le terrain à partir de 18 heures. Jeudi, vendredi et samedi, l'ouverture des portes aura lieu à 11 heures.

Cordialement,

Chokri Mahassine

UPDATE 13/08/14 9h33: Une nouvelle tente montée durant la nuit

Une nouvelle tente a été montée durant la nuit de mardi à mercredi au Pukkelpop, après qu'un chapiteau s'est effondré mardi à cause de fortes rafales de vent. Les organisateurs ont également procédé aux inspections nécessaires et enlevé les débris qui jonchaient la plaine afin que le festival puisse ouvrir ses portes aux amateurs de musique dès mercredi soir.

Les premiers festivaliers ont ainsi accès au camping mercredi dès 12 heures. Les portes du festival s'ouvriront à 18 heures pour une première soirée qui se tiendra dans le Boiler Room, un des principaux chapiteaux du Pukkelpop.

La tente bleue du Club a été remplacée par un chapiteau rouge durant la nuit. "Nous avons une responsabilité envers les 70.000 festivaliers qui viendront au festival chaque jour", explique M. Mahassine. "Leur sécurité est assurée."

Un nouveau contrôle de sécurité aura lieu à 11 heures en présence de la bourgmestre de Hasselt et des autorités compétentes. Une conférence de presse faisant état de toutes les mesures de sécurité supplémentaires se tiendra également dans la journée.

UPDATE 13/08/14 12h56: Des ancrages supplémentaires pour les tentes du festival

L'organisateur du festival Pukkelpop Chokri Mahassine a annoncé mercredi, lors d'une conférence de presse, des mesures de sécurité supplémentaires à la suite de l'effondrement mardi d'une tente à cause des rafales de vent. Des ancrages supplémentaires ont été installés pour les tentes et les conditions météorologiques seront contrôlées de façon permanente sur le site du festival.

La bourgmestre de Hasselt Hilde Claes a indiqué que les événements de mardi l'avaient inquiétée. "Nous vérifions minutieusement toutes les normes, qui sont parmi les plus strictes au monde, et il est donc incroyable que cela ait pu se produire. Mais nous allons renforcer les mesures de sécurité." Les organisateurs ont notamment doublé les ancrages de chaque tente et une station météo locale a été installée sur le site du festival. "En plus du contrôle officiel de l'organisation, nous avons fait appel à un deuxième service externe qui vérifiera les installations tous les matins", a ajouté Chokri Mahassine. "Nous garantissons aux festivaliers les conditions les plus sûres possibles."

UPDATE 13/08/14 16h57: Le festival "est prêt"

Dans un communiqué à lire ci-dessous, l'organisation du festival se déclare prête. "Vu l'historique du festival, nous savons mieux que quiconque à quel point la sécurité est importante."

Suite aux vents descendants de courte durée mais de forte intensité qui ont causé d'importants dégâts au Club sur le terrain de Pukkelpop hier après-midi, les organisateurs renforcent les mesures de sécurité déjà très rigoureuses.

Chokri Mahassine (organisateur) : "Vu l'historique du festival, nous savons mieux que quiconque à quel point la sécurité est importante. Après discussion avec différents experts, des mesures supplémentaires de celles déjà existantes (qui suivent des prescriptions très normées, que nous respectons depuis de nombreuses années, et qui sont contrôlées et approuvées par les instances compétentes) seront mises en place."

Raf Verjans (coordinateur de la sécurité) : "L'ancrage de tous les chapiteaux va être renforcé. Nous mettons en place une combinaison de doublement des ancres (en utilisant 2 ancres) et un nouveau type d'ancre. Ce nouveau type d'ancre est modifié pour les sols moins stables d'un point de vue mécanique, ce qui a pour résultat un ancrage optimal. Il y aura ensuite une contre-expertise. En plus du contrôle avant utilisation par un SECT (Service Externe pour les Contrôles techniques sur le lieu de Travail), une contre-expertise sera effectuée par un autre SECT. Les chapiteaux seront en outre soumis à un nouveau contrôle chaque jour, une révision visuelle supplémentaire, et cette révision fera également l'objet d'une contre-expertise. Ce contrôle sera également effectué par un SECT agréé (un SECT est une organisation reconnue par le ministre qui a seulement la possibilité de fonctionner comme association à but non lucratif). Les décisions supplémentaires seront suivies. En cas de contradiction, le jugement le plus sévère sera suivi. Il y a une permanence chez le constructeur de chapiteaux pour pouvoir intervenir immédiatement en cas de défaut éventuel.

En cas de changement de conditions climatiques comme (forte) pluie ou vent violent ou rafales, un contrôle supplémentaire sera immédiatement effectué. Une permanence est assurée auprès des autorités de contrôle. Chaque jour, une inspection technique sera également effectuée avec les pompiers avant l'ouverture du terrain du festival. Les ancrages installés pour les chapiteaux de 50 et 60m seront maintenant également utilisés pour les chapiteaux moins grands pour pouvoir garantir la stabilité de la structure au maximum. Les résultats des tests de traction effectués sur les ancrages existants étaient bons à très bons. De nouveaux tests de traction sont prévus avant utilisation."

En plus du contrat déjà existant avec l'IRM, les organisateurs installent une station météorologique locale sur le terrain du festival. Trois météorologues de MeteoWing, une unité de soutien de l'Armée de l'Air Belge, suivent en permanence les conditions météorologiques locales et les changements de temps.

Le météorologiste Jill Peeters a placé un tweet hier à propos de l'orage violent mais localisé à Kiewit. La trace blanche sur les images radar de 15h15 indique un orage de courte durée mais très violent au-dessus du terrain du festival. L'IRM a déjà confirmé qu'il n'y avait aucune autre explication possible qu'un vent descendant localisé et non prévisible.

Les organisateurs continuent à informer les Pukkelpoppeurs et leurs amis par tous les moyens de communication possibles. Les festivaliers sont entre autres informés de conseils de sécurité et des consignes à suivre via Facebook, Twitter, l'application Pukkelpop, les pancartes des podiums, la radio Pukkelpop en collaboration avec Studio Brussel, les panneaux lumineux, le livret ABC HUMO et l'application de la Police Hazodi. Un film avec des instructions de sécurité sera diffusé sur les murs vidéo du terrain du festival pendant les jours de festival.

Chokri Mahassine : "J'appelle tous les festivaliers à utiliser l'application I Am Ok de Belgacom. C'est une manière rapide et effective de faire savoir à vos amis et à vos familles que vous allez bien en cas de problème. Vous pouvez télécharger cette application gratuitement sur votre smartphone."

Les organisateurs ont également expressément demandé aux trois plus gros opérateurs télécom d'être extrêmement vigilants concernant l'augmentation de la capacité des antennes.

Comme prévu, les campings ont ouvert aujourd'hui à 12 heures. La Boiler Party commence à 18 heures pour les premiers festivaliers. Pukkelpop a lieu du jeudi 14 août au samedi 16 août. Le festival affiche complet.

Nous sommes prêts!

Cordialement,

Chokri Mahassine

En savoir plus sur:

Nos partenaires