Propulse, les arts de la scène en vitrine

31/01/18 à 11:02 - Mise à jour à 11:02
Du Le Vif Focus du 25/01/18

Inauguré en 2012, le festival ProPulse est l'une des principales vitrines institutionnelles pour les arts de la scène en Fédération Wallonie-Bruxelles. Et remet le couvert cette semaine.

Propulse, les arts de la scène en vitrine

June Moan © DR

C'est l'un de ces événements destinés aux professionnels de la culture -programmateurs, agents, managers de Belgique et d'ailleurs- mêlant musique, théâtre, danse, arts forains, performances... Inauguré en 2012, le festival ProPulse est l'une des principales vitrines institutionnelles pour les arts de la scène en Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelques chiffres? Cinq jours de spectacles et de concerts, cinq lieux partenaires (Flagey, le Botanique, le Théâtre Marni, la Maison qui chante et le chapiteau des Baladins du Miroir). Puis surtout 55 groupes et artistes à découvrir. ProPulse, dans son entièreté, est gratuit pour les gens du métier. En ce compris les étrangers (inscription obligatoire).

Il est aussi, du côté du Bota, ouvert au public le temps de trois soirées. 8 euros by night (cinq groupes au programme). Le curieux en aura pour son argent. Et si toute l'affiche n'est évidemment pas renversante, les projets présentés cette année sont pour beaucoup l'oeuvre de musiciens déjà bien connus en Wallifornie. June Moan, qui sortira bientôt un EP en K7 sur le label dear.deer.records, est emmené par Aurélien Auchain, le guitariste de Mountain Bike. Le Dirty Coq Jérémy Alonzi, chanteur/guitariste à la voix rocailleuse de l'Experimental Tropic Blues Band, se cache derrière le nom de Ginger Bamboo. Un rock sale et sexy avec choeurs féminins entre girl group sixties et chants africains. Quant à Wyatt E., c'est la bluffante et intense rencontre post-rock doom orientalisée de Sébastien von Landau (The K.), Stéphane Rondia (Leaf House) et Romain Hoedt. Ajoutez à tout ça le rock nineties d'Annabel Lee, puis sans doute l'une ou l'autre réjouissante surprise, et vous aurez quelques bonnes raisons d'aller traîner vos oreilles du 31 janvier au 2 février du côté du Botanique.

ProPulse, les 31/01 (June Moan, Boda Boda, Atome...), 01/02 (Wyatt E., Ginger Bamboo, One Horse Land...) et 02/02 (Annabel Lee, Shungu, Endz...) au Botanique à Bruxelles. www.propulsefestival.be

Nos partenaires