Nuits Bota, agenda sélectif: les internationaux

08/05/12 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

De Laura Gibson à Staff Benda Bilili, en passant par Baxter Dury, Focus présente sa sélection des meilleurs artistes internationaux des Nuits Botanique.

Nuits Bota, agenda sélectif: les internationaux

© Noah Abrams

11/05. Laura Gibson. Espiègle, majestueuse, mystique, c'est la folkeuse américaine à ne pas rater des Nuits.

Chronique Laura Gibson - La Grande ***

12/05. Spain. Les pionniers du slowcore emmenés par Josh Haden rejouent leur premier album, Blue Moods of Spain, dans son intégralité. Nostalgie.

16/05. Perfume Genius. Un piano triste, une voix renversante, des textes qui parlent de drogues, de sexe et de mort. Antony, sors de ce corps.

Chronique Perfume Genius - Put Your Back N 2 It ****

17/05. Baxter Dury. Le fils de Ian sert sa Happy Soup et chante ses ex sur une pop tordue et anachronique. Don't waste your life...

Chronique Baxter Dury - Happy Soup ****

18/05. Mirel Wagner. Quand une petite Afro-finlandaise organise un rencard entre Billie Holiday et Leonard Cohen.

20/05. Electric Guest. Ils sont produits par Danger Mouse, comparés à MGMT et ont sous leurs bras bronzés de californiens le tube, This Head I Hold, et la B.O., Mondo, du printemps. Electric Guest et son électro soul pop gentiment psyché s'invitent à la Rotonde. (lire leur portrait dans le Focus du 4 mai)

Chronique Electric Guest - Mondo ***

20/05. Staff Benda Bilili. Les virevoltants paraplégiques de Kinshasa et leur Jimi Hendrix de la boîte de conserve sont de retour. Très très forts.

Chronique "Benda Bilili"

J.B.

Nos partenaires