M.I.A, Earl Sweatshirt, Temples et 35 nouveaux noms pour compléter l'affiche de Dour

20/04/17 à 15:00 - Mise à jour à 14:20

Source: Communiqué

Pour sa 29e édition, le festival de Dour a invité pas moins de 236 artistes à prendre possession de ses différentes scènes pour offrir un métissage musical qui a fait le succès de ce rendez-vous estival.

M.I.A, Earl Sweatshirt, Temples et 35 nouveaux noms pour compléter l'affiche de Dour

M.I.A. © Max Larsson

Tout en haut de l'affiche, on trouve le nom de l'artiste britannique M.I.A qui représente à elle seule l'esprit de Dour par sa fougue, son engagement et sa capacité à voyager dans différents styles musicaux.

Côté hip-hop en anglais, la programmation se complète avec l'énergique Little Simz, la rookie Jessie Reyez et le mélancolique Earl Sweatshirt du collectif Odd Future. Le rap en français ne sera pas en reste avec les venues d'Alkpote, Josman et les Suisses Di-Meh et Slimka.

Il restait deux noms à annoncer pour terminer l'affiche rock du festival et on aura le plaisir de voir le déjanté Australien Alex Cameron et le groupe Temples qui viendra présenter son dernier album Volcano.

La musique électronique est évidemment présente en force et dans ses différentes déclinaisons avec le français Carpenter Brut et la sensuelle Canadienne Marie Davidson. La foule pourra également se déhancher sur les rythmes chaloupés de Stwo, Snakehips, Romare qui se produira avec un live band, mais aussi sur les trésors funkys d'Antal, le cofondateur du label Rush Hour, et l'afrobeat de Throes + The Shine. Les bidouilleurs de sons que sont Binkbeats, Blanck Mass et Surgeon viendront tous les trois démontrer leur dextérité sur leurs machines.

Electro toujours avec la trap du Britannique Hucci, les sonorités enflammées de Malaa et le hardcore de l'Ukrainienne Miss K8 et de la joyeuse troupe parisienne des Casual Gabberz. Pour rester dans les rythmiques plus dures, le festival se réjouit du retour de Manu Le Malin et de la venue du français Darktek.

La scène drum'n'bass voit elle débarquer Teddy Killerz et le collectif composé de DC Breaks, Loadstar et Mind Vortex.

Enfin, pour compléter l'affiche reggae et dub, une dizaine de nouveaux noms parmi lesquels Manudigital + Beenie Man pour une rare apparition estivale sous une formule inédite, Dub Addict, les légendes King Earthquake et Omar Perry. Seront présents également Roger Robinson, Pilah, LMK, le génial Khoe-Wa Dub System, Krak In Dub et Mo'Kalamity.

La 29e édition du Dour Festival aura lieu du 12 au 16 juillet. Infos et tickets sur http://www.dourfestival.eu

Nos partenaires