La Red Bull Music Academy croque la Pomme

29/05/13 à 11:53 - Mise à jour à 30/05/13 à 14:39

Pour sa 15e édition, la RBMA a pris ses quartiers à New York. Au programme pour les 60 candidats retenus, des conférences, workshops... donnés par des stars. Coup de sonde.

Chemise bleue " hawaïenne " et cheveux poivre et sel, Patrick Adams a des airs de pompiste. Et de grand sage... Goguenard, il a rapidement conquis son jeune auditoire. " Peu importe le genre que vous préférez, peu importe le style que vous choisissez, ce qui compte, c'est ce moment où un morceau vous touche. C'est après cela que vous devez courir. Le feeling, l'émotion. N'ajoutez pas du bruit au bruit, il y en a déjà trop. "

Son nom, pas plus que son visage, ne sont vraiment connus. Pourtant, Patrick Adams possède un CV impressionnant, ayant mis sa patte, d'une manière ou d'une autre, sur un bon millier de disques, pour par exemple Sister Sledge, Jocelyn Brown, Eric B & Rakim,... Comptabilisant une trentaine de disques d'or, le producteur est responsable de hits aussi énormes que Keep On Jumpin' ou Touch Me. The king of underground disco !, disent certains.

Il fait partie des nombreux noms ronflants programmés à l'affiche de la Red Bull Music Academy édition 2013. Outre Patrick Adams, y sont passés ou y passeront prochainement : James Murphy, Four Tet, Ryuichi Sakamoto, Lee Scratch Perry, Q-Tip,... Chacun d'entre eux est venu dispenser un peu de sa science aux 62 heureux élus, répartis en deux " classes ". Une soixantaine d'" académiciens " venus du monde entier (les 5 continents sont représentés, un Belge - DJ Slow - est de la partie), choisis parmi les 4000 candidatures envoyées pour participer à cette quinzième édition. Au programme, des " lectures ", workshops, tutoriaux, donnés par des invités prestigieux.

L'événement a la bougeotte, changeant de pays à chaque édition. Après Barcelone, Sao Paulo, Londres, Melbourne, le Cap,... la RBMA a atterri cette année à New York. En réalité, elle aurait déjà dû y avoir eu lieu en 2012, avant de devoir être reportée : le bâtiment n'était pas encore fin prêt. On peut le comprendre quand on y entre aujourd'hui. Au coeur de Chelsea, l'ancien bâtiment de la société de courrier express Monahan Express Company affiche des proportions imposantes. L'académie en a investi quelque 38 000 m2, répartis sur 4 étages. Le fameux architecte Jeffrey Inaba a officié en dessinant une dizaine de studios, un auditorium, un studio radio... Le tout bourré de matériel et d'instruments... Une vraie caverne d'Ali Baba pour les jeunes musiciens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires