La belle envolée de Bat for Lashes

30/11/12 à 16:34 - Mise à jour à 16:33

La chanteuse a tombé le masque lors de son concert à l'Ancienne Belgique, jeudi soir.

La belle envolée de Bat for Lashes

© REUTERS/Andrew Winning

Longue robe à lignes noires et blanches, le dos dénudé, Natasha Khan enchaîne les grands gestes de tragédiennes. Le genre de pose ridicule chez n'importe qui d'autre mais que la frêle Anglaise assume et assure sans problème. La démarche reste cependant risquée. Après tout, ce jeudi soir, à l'Ancienne Belgique, le concert sold out de Bat for Lashes aurait pu virer au pompeux. Au lieu de ça, quand elle début le concert avec Lilies, la musicienne arrive le plus simplement du monde sur scène, presque incognito. C'est rassurant: loin de l'image cold wave parfois austère, Natasha Khan se présente légère, chaleureuse, dansante et sautillante. Investie certes mais oubliant toute gravité inutile.

Il y a encore et toujours du Kate Bush dans la musique de Bat for Lashes, et peut-être même de plus en plus, dans sa manière d'assumer sa fantaisie, son originalité. Par rapport au disque, le récent The Haunted Man, la musique prend ici une nouvelle tournure, servie par un groupe tout de blanc vêtu, aussi effacé qu'efficace. Exemple avec le morceau Oh Yeah qui d'une balade tranquille se transforme ici en marche électronique triomphale, faisant décoller une bonne fois pour toute le concert. C'est un joli jeu d'équilibriste: évitant tout effet de manche, Natasha Khan trouve la note juste, à la fois sobre et pertinente. C'est le cas de Laura, son dernier mini-tube alternatif, plainte lacrymale piano-voix dont elle donne une version d'une justesse éblouissante.

Le set n'est pas long: au bout d'une heure quart, et deux rappels (The Haunted Man et Daniel), Natasha Khan et son groupe quittent la scène. Il n'en fallait pas plus cependant pour convaincre et séduire. On regrettait parfois que le dernier album de Bat for Lashes n'aille pas jusqu'au bout dans sa volonté de transparence, conservant un voile un peu arty. Sur scène, pour la dernière date de sa tournée, Natasha Khan a cependant tombé une bonne fois pour toute le masque...

SETLIST: Lilies / What's A Girl to Do? / Glass / Travelling Woman / Oh Yeah / All Your Gold / Horses of the Sun / Horse and I / Laura / Lumen / Prescilla / A Wall / Sleep Alone / Pearl's Dream /// The Haunted Man /Daniel

Nos partenaires