Kate Bush - 50 Words for Snow

05/12/11 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

POP | Magie ou ennui? Hypnose ou complaisance? Après 3 écoutes de ce (très) long disque de 65 minutes, on pencherait plutôt pour les épithètes de basse catégorie.

KATE BUSH, 50 WORDS FOR SNOW, DISTRIBUÉ PAR EMI. **

Kate Bush - 50 Words for Snow

POP | Magie ou ennui? Hypnose ou complaisance? Après 3 écoutes de ce (très) long disque de 65 minutes, on pencherait plutôt pour les épithètes de basse catégorie. Pour son second album la même année -une sorte de miracle-, la créatrice ermite travaille 7 plages autour d'"un décor de neige qui tombe". Les 3 premières chansons collent un piano jazzy à des arrangements feutrés, la voix de Bush traquant les ultra aigus de son style chorale enfantine. Les quelques instants de splendeur -dans Misty- ne dissipent pas l'impression d'une musique sans fin. Un surplus d'animation guette ensuite: Elton John déboule en duo sur Snowed In At Wheeler Street, exagérément frais gardon par rapport au contexte morphinomane, et Stephen Fry récite le polyglotte 50 Words For Snow sur background électro. La conclusion, Among Angels, ne tient pas plus l'annonce paradisiaque de son titre que les autres moments d'un album congelé dans le temps.

Ph.C.

En savoir plus sur:

Nos partenaires