Et si vos pensées devenaient de la musique?

14/03/17 à 09:58 - Mise à jour à 09:56

Transformer les pensées des gens en musique, voilà l'idée saugrenue du compositeur britannique Daniel Wilson.

Et si vos pensées devenaient de la musique?

Utilisation du multi-oscillateur Dalawarr © Capture d'écran

La création musicale ne connaît que peu de limites et ses sources d'inspirations semblent intarissables et peuvent parfois étonner. Le compositeur britannique Daniel Wilson s'est mis en tête d'utiliser les pensées qui traversent les esprits des gens pour produire de la musique électronique expérimentale.

Pour mener à bien ce projet, il va se baser sur la radionique, une forme de radiesthésie. Derrière ces termes se cache une théorie qui dit que tout être vivant réagit à des radiations émises par d'autres corps: c'est ce procédé qui est utilisé pour trouver une source d'eau à l'aide d'un bâton par exemple. Pour ceux qui croient en ces méthodes, il serait même possible de détecter et de soigner des maladies en utilisant des engins spécialisés qui transforment les radiations en suites de chiffres.

Daniel Wilson a alors lancé une application basée sur le fonctionnement du Delawarr Multi-Oscillator, créé dans les années 1960. Cette machine complexe, composée de 9 oscillateurs, permettait de transformer les fréquences émises par un corps en différents sons. La version informatisée du compositeur britannique était accessible à tout le monde sur Internet où chacun pouvait venir écrire une pensée, un concept ou une idée qui allaient ensuite être réduits en une suite de chiffres. Il suffit alors de se concentrer sur les mots écrits et de faire des cercles sur une surface plane qui créera de la friction au moment où la fréquence sonore nous fera penser à ce qu'on avait noté. Il était possible d'enregistrer 6 tonalités différentes et de les envoyer à Daniel Wilson qui les passait ensuite pendant son émission radio.

Plusieurs milliers de fréquences ont alors été envoyées par les utilisateurs de la plateforme. Après un rapide nettoyage pour supprimer celles à 0 hertz ou celles qui se basaient sur un message obscène, il restait tout de même près de 400 pages de références de tonalités qui concernent toutes sortes de sujets comme la santé, le sexe, les chakras ou encore des souhaits que les gens voulaient voir s'exaucer. Petit à petit, Daniel Wilson a commencé à modifier les sons reçus pour former des mélodies plus élaborées qui sont alors devenues des morceaux de musique électronique à part entière. S'il avoue ne pas du tout croire en cette théorie, il s'est rapidement rendu compte qu'elle comptait plus d'un adepte à travers le monde, une femme l'ayant d'ailleurs accusé que le morceau Heal Chakras (guérir les chakras) n'ait pas soigné ses chakras. Pour lui il ne s'agissait finalement que d'une simple expérimentation musicale.

Le résultat final est l'album de 13 titres Radionics Radio sorti en 2016 sur le label belge SubRosa, spécialisé en musiques électroniques et bruitistes. Parmi les morceaux retenus, on trouve par exemple Peter send me money so I can fix the boat you promised, Herpes ou encore The Magician's Apprentice.

En savoir plus sur:

Nos partenaires