Des Octaves de la musique à Antoine Chance, BRNS et Ivan Tirtiaux

10/03/15 à 09:54 - Mise à jour à 09:56

Source: Belga

Les "Grammys wallons" ont récompensé les meilleurs artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles ce lundi à Charleroi. Parmi les principaux gagnants, on retrouve Antoine Chance, BRNS, Ivan Tirtiaux et Stromae.

Des Octaves de la musique à Antoine Chance, BRNS et Ivan Tirtiaux

Antoine Chance, aux 12e Octaves de la musique à Charleroi. © BELGA/Laurie Dieffembacq

Antoine Chance, fils de l'illustrateur Philippe Geluck, a été sacré "Artiste de l'année" lors la douzième cérémonie des Octaves de la musique, qui s'est déroulée lundi soir au Palais des Beaux-arts de Charleroi. Jean-Luc Fonck (Sttellla) s'est quant à lui vu décerner l'Octave d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. A l'initiative de Point Culture, Plug RTL et la Société Belge des Auteurs, Compositeurs et Editeurs (Sabam), avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, "les Octaves mettent en lumière le meilleur des talents musicaux de Wallonie et de Bruxelles". Antoine Chance s'est imposé comme meilleur artiste face à Beverly Jo Scott, Girls In Hawaii, Mochelan et Suarez.

Le groupe bruxellois BRNS est quant à lui reparti avec les Octaves Pop/Rock et Album de l'année (avec Patine). Quant à Stromae, l'artiste s'est démarqué dans la catégorie "Spectacle/Concert de l'année".

Les Octaves Musiques urbaines et Electro ont quant à eux été respectivement remis à Mochelan et Herrmutt Lobby.

Dans les autres catégories musicales, LG Jazz Collective a reçu l'Octave du Jazz, Didier Laloy & Kathy Adam de la Musique du monde, Vox Luminis et Les Muffatti de la Musique classique, et Cindy Castillo et Aurélie Franck de la Musique contemporaine. Ivan Tirtiaux s'est quant à lui distingué dans la section "Chanson française".

Au niveau des Prix, outre le "SABAM Award Jeff Bodart" remporté par Girls In Hawaii, on retrouve entre autres André Borbé (Prix PointCulture), Youness Mernissi (Prix de la Ministre de la Culture) et Nicola Testa (Prix du public pour le Clip de l'année).

"Cette 12e édition a prouvé une fois de plus que toutes les musiques, du slam au DJ en passant par la musique contemporaine, ont leur place dans les oreilles des Bruxellois et des Wallons", estime le président de l'événement, Jean-Jacques Deleeuw.

La cérémonie s'est déroulée en présence du prince Laurent, du bourgmestre de Charleroi Paul Magnette et de la ministre de la Culture Joëlle Milquet.

Nos partenaires