Concours Circuit: L'interview speed dating de ShoeShine

16/09/14 à 10:00 - Mise à jour à 17/09/14 à 08:04

Source: Focus

Une rencontre express avec Stéphane Trinchera du groupe ShoeShine, où il est question de Rammstein, de juron italien et de mâchicoulis.

Concours Circuit: L'interview speed dating de ShoeShine

Le groupe est composé de "Stef" (voix et guitare), "Cel" (voix et basse), "Fix" (batterie) et "Fran" (clavier). © vdwig22

ShoeShine est un joli paradoxe musical, le point de rencontre de plusieurs genres qu'on aurait a priori pas mariés, mais qui se répondent pourtant légitimement dans les compositions du groupe. Ou quand le shoegaze noisy se fait rattraper en cours de morceau par un refrain pop étonnant (et totalement assumé), avant que ne reprennent les riffs de guitare cinglants et un synthé, sirène électronique venue tout droit des nineties. Au beau milieu de tout cela, Stéphane Trinchera, guitariste et compositeur de ce "joyeux" fatras qui va parfois danser du côté du post-punk. Un rire franc, de ceux qui doivent attirer immédiatement l'oreille et la sympathie au cours d'un vrai speed dating. De notre côté, pas de jeu de séduction ni de pied sous la table, mais sept minutes de questions d'ordre musical et grosse marrade pour mieux faire connaissance avec l'un des groupes qui tentera d'accéder à la demi-finale du Concours Circuit, le 20 septembre prochain.

Quelle est la chose la plus embarrassante qui te soit arrivé sur scène?

Quand on doit faire le linecheck et que la salle est pleine, c'est vraiment super embarrassant... Les gens sont là, ils te regardent, et toi tu dois chanter a cappella en faisant semblant que tu ne les vois pas!

Quel artiste ou groupe écoutez-vous après une répet'?

On a des influences un peu différentes dans le groupe, mais ceux qui nous mettent tous d'accord, c'est Sonic Youth. Mon morceau préféré, c'est probablement Diamond Sea.

A propos, est-ce que vous avez un sujet de dispute récurrent en répet'?

C'est bizarre, on en parlait encore avant les vacances mais... on ne s'est jamais pris la tête. Mais bon, en même temps, le groupe n'existe que depuis un an.

Tu es coincé dans un bar-karaoké et la seule façon de t'en sortir est de chanter. Quel morceau choisis-tu d'interpréter devant une foule d'octogénaires en folie?

Comment il s'appelle ce morceau? Heart of Glass de Blondie! Ça, j'adore... Je me donnerais à fond!

Quel est ton juron préféré?

Je suis d'origine italienne, et c'est une insulte qui m'a toujours fait rire et que j'entendais beaucoup chez moi: "porca miseria"!

Si tu pouvais choisir trois personnalités, vivantes ou décédées, avec qui dîner, qui se retrouverait à table?

Sûrement Thurston Moore, Eddie Vedder et Isaac Brock.

Y a-t-il un mot que tu détestes tout particulièrement?

Oh, c'est assez grossier, mais... "niquer".

Et un mot que tu adores?

Mâchicoulis!

Quel titre as-tu toujours trouvé effrayant?

Deux ou trois morceaux de Rammstein, sur lesquels j'étais tombé à l'époque, m'ont bien fait flipper... Mais après j'ai appris à écouter. Je me rappelle de ce morceau qui les avait fait connaître, Rammstein. Alors qu'ils sont très cool, en fait!

Quel est ton dernier achat musical en date?

Le nouvel album de Swans, To Be Kind, qui est une tuerie totale.

Dans quelle décennie aurais-tu aimé vivre?

Dans celle dans laquelle j'ai grandi, en fait. J'étais pré-ado dans les années '90 et tous les groupes que j'écoute encore aujourd'hui viennent de cette décennie.

Une anecdote musicale liée à ton enfance à nous raconter?

A 13 ans, j'ai été voir mon premier concert. C'était Pink Floyd. Mais sans le dire à mes parents, parce que je n'avais pas le droit, bien sûr. J'ai été avec des potes qui avaient trois ans de plus que moi, et j'ai prétexté que j'allais passer le week-end chez l'un d'entre eux. C'était en '94, quelque chose comme ça. Une claque, même si ce n'était pas le Pink Floyd que j'écoutais à l'époque, les premiers albums. C'était différent, mais à 13 ans, c'était génial!

Quel est le nom de groupe le plus cool, drôle et con à la fois, à tes yeux?

C'est marrant parce que ça ne fait pas longtemps que j'habite en Belgique, et je suis tombé sur un groupe pour lequel je me suis dit, "mais comment ils font pour assumer un nom pareil"? C'est Thee Marvin Gays, un groupe un peu rock, garage, de Tournai. Mais je les trouve super cool! Sinon dans les gros groupes... Dinosaur Jr.! Je me suis toujours demandé comment ils avaient fait pour pondre un nom pareil.

Influences: Sonic Youth, My Bloody Valentine, Deus, Dinosaur Jr.

Date: 20 septembre 2014.

Lieu: Maison des Jeunes de Tamines.

Autres participants: About Lee, Mambo et Noisy Way.

Retrouvez toutes les infos sur le Concours Circuit et les interviews des autres groupes en cliquant ici.

Nos partenaires