Amy Winehouse - At the BBC

11/12/12 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

LIVE | En trois DVD et un CD, la BBC a collecté les meilleures prestations live d'Amy Winehouse sur son antenne. Avant la chute, des moments de pure grâce.

Amy Winehouse - At the BBC

© DR

AMY WINEHOUSE, AT THE BBC, 1 CD/3 DVD. DISTRIBUÉ PAR UNIVERSAL. ***

Jools Holland, c'est un peu le Nagui anglais. Pour faire court. Très court... Disons la culture rock et le bon goût indéfectible en plus. Des qualités qui lui valent d'inviter chaque semaine sur son plateau de la BBC la crème des musiciens (récemment, Björk, Bat for Lashes, Lana del Rey...). Il fut ainsi l'un des premiers à offrir une vitrine télé à Amy Winehouse, en 2003, quand son premier album pop-jazz, Frank, a encore du mal à troubler au-delà de l'Angleterre. Quand la chanteuse reviendra trois ans plus tard, au mois d'octobre, au même endroit, elle est donc en terrain connu. Back to Black vient à peine de sortir. Elle en interprète Rehab et Tears Dry On Their Own. Rebelote au mois de décembre: Winehouse est de retour sur le plateau d'Holland pour deux duos avec Paul Weller. Quand ils se lancent dans Don't Go To Strangers d'Etta Jones, classique sous grand orchestre jazz, le modfather ne peut s'empêcher de sourire béatement, bluffé par la donzelle: avec ses airs d'échassier, un peu gauche mais pas encore titubant, Amy Winehouse est en plein décollage pour la gloire.

On peut ergoter à l'infini sur le talent -gâché par l'alcool, les drogues...- de Winehouse. Il peut même être vain, voire ridicule, de s'emballer sur le prétendu génie d'une chanteuse qui n'aura eu que deux albums, dont un seul vrai chef-d'oeuvre, pour marquer. Née en 1983, retrouvée morte chez elle 28 ans plus tard, Amy Winehouse n'a pourtant pas eu besoin de plus. Il suffit de parcourir le coffret At the BBC pour se rendre à l'évidence: Winehouse fait bien partie de ces artistes d'exception, une chanteuse peut-être pas parfaite, certainement pas lisse, mais unique et bouleversante.

Le premier mérite de ces témoignages live récoltés par la BBC, coffret réparti en 3 DVD et 1 CD, est de faire l'impasse sur la débâcle et les côtés les plus trash de la trajectoire de Winehouse. En cela, le DVD consacré au live du Porchester Hall est un pivot. Datant d'août 2007, le concert la montre en meneuse de revue soul, souvent merveilleuse, mais dévoilant également des premiers signes de lassitude, par instants absente de ses propres morceaux. Il y a heureusement bien d'autres choses à dégoter dans ce At the BBC. On a évoqué le premier DVD regroupant ses passages sur le plateau de Jools Holland. Le CD collecte lui une petite quinzaine de titres, dont quatre issus de Frank où elle s'affiche chanteuse de jazz légère et crâneuse. En fin de parcours, elle reprend également le To Know Him Is to Love Him de Phil Spector: frissons... Enfin, cerise sur le gâteau, le DVD-documentaire The Day She Came to Dingle est une vraie bénédiction. Emission live tournée dans une petite chapelle de Dingle, bled le plus à l'ouest de l'Irlande, Other Voices offre un fabuleux écrin à la chanteuse, que l'on découvre relax, en denim noire et simples baskets, juste accompagnée d'un guitariste et d'un bassiste. Débarrassée de sa légende sacrificielle, fragile mais pas encore rendue groggy par les excès de la célébrité, elle n'y est alors que plus poignante...

En savoir plus sur:

Nos partenaires