Rayman réveille la 2D

24/01/12 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

PLATEFORME | Proche d'un film d'animation haut de gamme, Rayman Origins signe le retour en grâce de la 2D et de la mascotte de Michel Ancel. Un platformer déjà culte.

Rayman réveille la 2D

© Ubisoft

RAYMAN ORIGINS, ÉDITÉ PAR UBISOFT ET DÉVELOPPÉ PAR UBISOFT FRANCE, ÂGE 7+, DISPONIBLE SUR NINTENDO WII, NINTENDO 3DS, PLAYSTATION VITA, PLAYSTATION 3 (VERSION TESTÉE) ET XBOX 360. ****

Saint Graal des créateurs de jeux vidéo en 2D au début des années 90, le rendu "dessin animé" tombait dans l'oubli à la fin de la même décennie. En cause, la généralisation de la 3D, poussée par l'ère PlayStation. Dix ans plus tard, Michel Ancel reprend le cours de l'histoire là où il s'était arrêté et replonge son emblématique Rayman dans un plateformer biplan et coloré. Son bien nommé Rayman Origins déroule ainsi une réalisation visuelle d'une finesse et d'une fluidité jamais vues. Un croisement entre La Mouche de Trondheim et le Kid Paddle de Midam, l'interactivité en plus.

"Aujourd'hui on y est! On peut dépasser les longs métrages animés du moment car on est en Full HD 1080 et en 60 images secondes. On est donc dans des résolutions supérieures au Blu-ray, qui dépassent de loin du 24 ou du 30 images par seconde, s'emballe Michel Ancel. Explorer la 2D avec les moyens techniques actuels, c'est parcourir un territoire vierge vu qu'aujourd'hui, tout le monde est obnubilé par la 3D. Nous sommes arrivés à une imagerie numérique vraiment différente qui se rapproche des dessins animés de Disney à l'ancienne."

Grottes végétales, cantina mexicaine, boss de fins de niveau tentaculaires: le rendu des univers visités et des monstres croisés est à ce point proche d'un film d'animation qu'il faut un temps d'adaptation pour prendre ses repères.

Jeu d'hauteurs

"La 2D permet de faire des jeux avec des moyens à échelle humaine, donc des jeux d'auteur. Sur Rayman Origins, on a vraiment essayé de travailler avec des artistes, de faire un pont entre la qualité de leur travail et le jeu, poursuit Ancel. Donc si on zoome sur des décors, on voit les coups de pinceau, on est en prise directe avec leur travail. Un peu comme si on enregistrait une guitare ou un violon."

Parfois confuse, l'action tire un gameplay prouvant qu'Ancel connaît par coeur ses classiques de jeux de plateforme entre Mario, Sonic et autre Donkey Kong Country. Planer, courir sur un mur, rapetisser: l'ex-star de la french touch use d'ailleurs de divers pouvoirs pour rythmer et faire varier une production jamais à bout de souffle. Jouable jusqu'à 4 en coop sur le même écran, Rayman Origins dévoile quelques emprunts à New Super Mario Bros. Wii. en gardant toutefois une personnalité marquée.

Offrant 2 niveaux de difficulté parallèles à même de satisfaire les débutants qui fonceront dans le tas autant que les core gamers qui rechercheront (à force d'acrobaties incroyables) des salles secrètes, Rayman Origins résonnera longtemps dans la tête des joueurs. D'autant que sa bande originale montée sur ressort a été joyeusement bricolée entre musique africaine et guimbardes hypnotiques.

Michi-Hiro Tamaï

Le retour de la French touch

Rayman a permis à Michel Ancel de se faire un nom dans le monde du jeu vidéo et à Ubisoft de s'y tailler une image, vu que le personnage sans bras y a longtemps fait office de mascotte non officielle. Créateur de la fable écolo Beyond Good & Evil, Ancel revient au devant de la scène vidéoludique au même moment que d'autres survivants 90's de la french touch du jeu vidéo: Eric Chahi (Another World) et Eric Viennot (Flashback) sortaient ainsi respectivement From Dust et Amy à la fin de l'année dernière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires