Jeux vidéo: les musts de la rentrée

29/08/17 à 09:41 - Mise à jour à 10:00
Du LeVif Focus du 25/08/17

Quoi de neuf au rayon pixels? Focus fait le point sur les sorties les plus attendues sur PS4, Xbox One, Switch, PC et Mac - sans oublier la Super NES Mini. Nuits blanches en perspective...

Jeux vidéo: les musts de la rentrée

Uncharted: The Lost Legacy © Naughty Dog

UNCHARTED: THE LOST LEGACY

Édité par Sony CE et développé par Naughty Dog. Disponible sur PlayStation 4.

Inspirée par Tomb Raider, la saga des Uncharted laisse tomber Nathan Drake pour caster une héroïne (Chloe Frazer) à la tête de ce nouvel épisode. Énigmes, escalade et séance de tir (à couvert) tapissent encore le gameplay de cette aventure indienne, à la recherche de la défense sacrée de Ganesh. Chloe et Lara, même combat? Pas si sûr. La science de la punchline de Naughty Dog fait encore mouche. Le studio la confronte ainsi à Nadine Ross, une partenaire qui se dresse comme l'exacte antithèse de son tempérament aventureux. Je t'aime, moi non plus.

DIVINITY: ORIGINAL SIN II

Édité et développé par Larian Software. Prévu ce 14/09 sur PC.

Jeu de rôle événement de cette rentrée, Divinity: Original Sin II propulse la Belgique sur la carte du gaming international. Le titre gantois glisse le joueur (et son équipe) dans la peau de magiciens parias, dont les kilomètres de traits de caractère personnalisables influencent les dialoguesin game. Reptiles, elfes, humains possédés... La production aux mille détails offre une profondeur narrative et des profils acérés qui n'ont rien à envier à Game of Thrones (la série). Jouable à quatre via des combats au tour par tour savants, Original Sin IIdéploie en outre des environnements plus denses et touffus que jamais. En un mot, magique.

CUPHEAD

Édité et développé par StudioMDHR Entertainment. Sortie prévue le 29/09 sur PC et Xbox One.

À l'image des studios Aardman (Chicken Run, Wallace & Gromit...), les frères Moldenhauer vouent un culte aveugle aux techniques d'animation analogiques. Ces Canadiens indés ont ainsi dessiné à la main, image par image, tous les environnements et les monstres de Cuphead. D'une carotte sous acides que l'on terrasse dans un champ à un duo de grenouilles géantes squattant un cabaret fumant, ce jeu de plateforme vogue donc, avec bonheur, loin de tout pixel 2D. Le titre orienté run & gun descend d'ailleurs en droite ligne des dessins animés des années 30, notamment ceux de Max Fleischer, père de l'animation qui a notamment croqué Betty Boop. Parsemé de 30 boss (un record selon le Guinness Book), l'exclusivité Xbox One s'annonce toutefois difficile, manette en main. Attention, ça pique!

PAWARUMI

Édité et développé par Manufacture 43. Prévu en septembre sur Mac, PC et Xbox One.

Pawarumi fleure bon la salle d'arcade nippone. Réalisé en 2,5D, ce shoot them up vertical originaire de Bordeaux ne mise toutefois pas tout sur les réflexes. La production hantée par des dieux d'une civilisation précolombienne demande ainsi de jongler avec un trio d'armes dont les effets changent selon la nature des adversaires. Un laser vert infligera ainsi plus de dégâts sur un ennemi de couleur similaire tandis que d'autres combinaisons colorées permettent, entre autres, de drainer l'énergie des vilains pour recharger son bouclier. Un fil rouge qui promet des nuits blanches...

ABSOLVER

Édité Devolver Digital et développé par Sloclap. Prévu ce 29/08 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Non, un jeu de combat ne doit pas forcément caster des personnages hyper musclés et gainés de spandex fluo. Planté dans un univers plus proche d'Ico que de Tekken, Absolver dépoussière les codes de la baston. L'exigence technique des élégants héros masqués de ce jeu en ligne se montre à la hauteur des 180 coups que les gamers apprendront à force de persévérance. Traversé d'élégantes animations ciselées, le jeu offre en outre un système de parrainage permettant de devenir le disciple de joueurs plus forts que soi. Luke, où es-tu?

SUPER MARIO ODYSSEY

Édité et développé par Nintendo. Prévu ce 27/10 sur Nintendo Switch.

De New Super Mario Bros à Super Mario Galaxy, Nintendo a toujours eu le chic de ne pas enfermer Mario dans une routine. Super Mario Odyssey poursuit cette réinterprétation de gameplay. Éparpillé dans des petits mondes ouverts truffés de secrets invitant au détour (merci Zelda: Breath of Wild), le platformer s'attarde ainsi sur la casquette de la mascotte rouge pour multiplier les idées farfelues. Proche de Mario 64, ce premier Mario made in Switch lance ainsi son couvre-chef comme un frisbee pour s'en servir de plate-forme. Mieux, la casquette jetée vers un adversaire permet de l'incarner et ainsi d'atteindre des zones inaccessibles. Entre réalisme, décors hyper colorés ou noir et blanc, la patte visuelle n'est pas en reste. Certaines sections passent d'ailleurs de la 3D à la 2D pour des parenthèses oldschool. Une occasion pour "Big N" de rappeler d'où il vient.

WOLFENSTEIN II: THE NEW COLOSSUS

Édité par Bethesda Software et développé par Machinehead Games. Prévu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One le 27/10.

Inventeur du first-person shooter moderne, Wolfenstein 3D a érigé un pan entier de l'industrie du jeu vidéo. Le titre qui a marqué une génération de gamers en 1992 ressuscitait miraculeusement d'entre les morts il y a trois ans via The New Order. The New Colossus, sa suite directe, prolonge cette formidable recette uchroniqueaux relents de série B trash.Enfilant les combats shoes de B.J. Blazkowicz, le joueur y tentera de renverser une Amérique 60's sous contrôle totalitaire allemand. Un pays où des képis nazis discutent tranquillement en rue avec des cagoules du Ku Klux Klan... En prise directe (volontaire?) sur l'actualité, la production qui a récemment indigné des suprématistes US se montre en tout cas un peu plus réfléchie que précédemment. La pose de pièges y est ainsi possible, avec à la clé une petite dose d'infiltration. Une production dont on ne reviendra certainement pas indemne.

NINTENDO CLASSIC MINI: SUPER NINTENDO ENTERTAINMENT SYSTEM

Sortie prévue le 29/09.

Le passé a de l'avenir chez Nintendo. Après une version Nintendo Classic Mini de sa NES, "Big N" réédite ainsi sa Super Nintendo en version compact. La 16 bits âgée de 27 ans corrige le défaut de la précédente NES Mini puisqu'elle ajoute une manette de jeu supplémentaire tout en déroulant des connexions filaires d'une longueur acceptable. Super Mario RPG, Yoshi Island, F-Zero, Secret of Mana, Final Fantasy III... La liste des 21 classiques embarqués marque un sans-faute remarquable coiffé de Star Fox 2, suite inédite du shooter 3D mythique de la bécane. Gare aux ruptures de stocks!

TOOTH AND TAIL

Édité par et développé par Pocketwatch Games. Prévu sur PC et PlayStation 4 le 12/09.

Primé à l'Independent Games Festival de 2010 pour les facétieuses infiltrations de Monaco, Pocketwatch Games tord le coup aux clichés esthétiques des jeux de stratégie en temps réel (STR). Leur Tooth and Tail confronte ainsi quatre factions de rats dans des décors en 3D isométrique charmants. Le pitch n'a par contre rien d'un Disney puisqu'il brosse une guerre civile cannibale où les perdants serviront d'en cas aux vainqueurs. Premier compositeur gaming à avoir reçu un Grammy Award (pour Journey), Austin Wintory orchestre la BO de ce STR aux dents affûtées...

LIFE IS STRANGE: BEFORE THE STORM

Édité par Square Enix et développé par Deck Nine Games. Prévu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One le 31/08.

Témoignage irrésistiblement attachant d'adolescents à la dérive, Life is Strange réconciliait narration ciselée et gameplay il y a deux ans. Le jeu d'aventure qui manipulait le temps et les gamers s'offre un prequel sans DontNod (ses créateurs) avec Before the Storm. Difficile donc de savoir si cette aventure suivant la pente glissante de Chloé -la copine punk de l'héroïne- tiendra le cap. Daughter et sa vénéneuse chanteuse italo-irlandaise ont en tout cas été séduits puisqu'ils ont lâché un album (Music from Before the Storm) pour accompagner l'aventure.

MARIO + THE LAPINS CRÉTINS KINGDOM BATTLE

Édité et développé par Ubisoft. Prévu le 29/08.

Les aventures solo de la Princesse Peach, de Donkey Kong voire même de Toad prouvent à quel point l'univers de Mario est suffisamment dense pour se suffire à lui-même. Voir débarquer les Lapins Crétins d'Ubisoft chez "Big N" revient donc à exfiltrer Mick Jagger chez les Beatles. Loin d'être un jeu apéritif et pop-corn, ce Kingdom Battle opte pour de la stratégie tactique délurée. Mais pas idiote. Gérer le déplacement de son équipe sur le terrain pour assurer des couvertures efficaces. Coopérer avec un ami en local. Non, Mario n'est pas devenu Crétin.

FORZA ET GRAN TURISMO

Jeux vidéo: les musts de la rentrée

Les ventes en berne du dernier Gran Turismo 6 en témoignent: les courses automobiles ne font plus recette. Mais Sony et Microsoft vanteront les mérites de leurs nouvelles consoles de salon par sports moteurs interposés cette rentrée. Deux petites semaines séparent ainsi les sorties de Forza Motorsport 7 et Gran Tursimo Sport. Respectivement prévus ces 3 et 18 octobre, ces productions haut de gamme serviront ainsi de faire-valoir graphique à l'imminente Xbox One X (attendue ce 7 novembre) et à la PlayStation 4 Pro, disponible depuis bientôt un an.

Brandissant des couleurs plus vivantes grâce au HDR et une résolution en 4K tournant à 60 images par seconde (le graal), les Xbox One X et PlayStation 4 Pro boosteront visuellement les deux monstres sacrés du sport auto. Chez Sony, Gran Tursimo Sport oublie l'idée de 1000 voitures à collectionner à force de sueur en championnats. N'offrant désormais que 140 modèles, Polyphony mise plutôt sur l'online et rêve de reproduire le stress des vraies courses.

Le studio tokyoïte organisera ainsi trois défis quotidiens, à une heure précise et réelle de la journée. Le tout précédé de séances de qualification où le joueur enchaînera seul des chronos pour gratter la meilleure place sur la grille de départ. Ce virage à 180 degrés contraste avec l'approche de Forza Motorsport 7. Fier d'être passé de 400 à 700 voitures modélisées avec soin, la production émaillée de 200 circuits choisit en effet la continuité et reste encyclopédique et rôlesque. Une vieille formule pour éveiller de nouvelles passions?

Nos partenaires