Alice: Retour au Pays de la Folie

05/07/11 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

BEAT THEM ALL | Si Disney avait édulcoré la vision de Lewis Caroll, l'équipe de Spicy Horse en prend ainsi l'exact contre-pied. Noircissant le trait jusqu'à en casser la mine, les développeurs mettent ici en branle un tour de manège baroque, sous psychotropes steam punk.

Alice: Retour au Pays de la Folie

© DR

BEAT THEM ALL | Passer d'une vie de développeur à Dallas à celle de créateur de son propre studio à Shanghai ressemble forcément à un rêve éveillé pour American McGee. Avec Alice: Retour au Pays de la Folie, cet ex-concepteur de niveaux pour Doom et Quake replonge donc tout naturellement dans la folie. Si Disney avait édulcoré la vision de Lewis Caroll, l'équipe de Spicy Horse en prend ainsi l'exact contre-pied. Noircissant le trait jusqu'à en casser la mine, les développeurs mettent ici en branle un tour de manège baroque, sous psychotropes steam punk. Couteau de cuisine à la main, les phases de combat s'orientent à priori vers du beat them all sophistiqué. Entre autres actions, Alice tire ainsi à distance avec un poivrier, esquive des ennemis (en se dématérialisant en une nuée de papillons) et déploie un parapluie pour renvoyer des projectiles. Malgré cet effort évident, les joutes sanglantes ne happent pas, tout comme les phases de plate-forme. Correctes mais d'une banalité scolaire, celles-ci sous-exploitent le potentiel architectural évident de l'univers de Caroll. Influencés par le travail gore et satanique accompli chez iD Software, McGee et son équipe livrent finalement un univers fascinant mais un peu creux. Un cauchemar parfois écoeurant que les ados gothiques et désenchantés fans d'Emily The Strange et Tim Burton chériront, eux, longtemps.

M.-H.T.

ALICE: RETOUR AU PAYS DE LA FOLIE, ÉDITÉ PAR ELECTRONIC ARTS ET DÉVELOPPÉ PAR SPICY HORSE, ÂGE 18+, DISPONIBLE SUR XBOX 360, PLAYSTATION 3 (VERSION TESTÉE) ET PC. ***

Nos partenaires