Scénario Catastrophe

16/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:43
Du Le Vif Focus du 17/05/18

Collectif nocturne à géométrie variable, maniant aussi bien l'essai littéraire que l'activisme musical, Catastrophe revendique le droit à l'imaginaire, au doute et à l'utopie à taille humaine.

Paris, le 3 mai dernier. En début de soirée, le soleil de printemps inonde encore généreusement les terrasses. Du côté de Bastille, elles sont bondées, les télés des bars branchées sur le match d'Europa League qui doit emmener l'OM en finale -pour soutenir ou voir se vautrer les rivaux phocéens, c'est une autre question... Plus loin, le Café de la Danse, 500 places coincées dans le passage Louis-Philippe, fait figure d'îlot retranché. Dans la queue pour rentrer, on croise un bonnet de nuit. Il est raccord au dress code du jour. Celui qu'a conseillé le collectif Catastrophe pour sa Nuit incompréhensible: "pyjamas, shorts, nuisettes, robes de chambre, bonnets, kimono, chaussons en tous genre..."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires