L'objet du désir

24/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:11
Du Le Vif Focus du 25/01/18

Sofia Coppola adapte dans une perspective féminine The Beguiled, roman de Thomas Cullinan porté à l'écran en 1971 par Don Siegel. Une réussite vénéneuse.

On n'imaginait guère Sofia Coppola, auteure plutôt versée dans le spleen d'adolescentes bien nées, adaptant The Beguiled, roman écrit par Thomas Cullinan en 1966, et porté à l'écran cinq ans plus tard par Don Siegel avec un Clint Eastwood au faîte de son machisme décomplexé. Et la réalisatrice de Lost in Translation rapporte d'ailleurs, dans les courts bonus accompagnant l'édition Blu-ray du film, que l'idée lui en a été suggérée par sa cheffe-décoratrice, Anne Ross, sur le ton de la plaisanterie. "Mais, ajoute-t-elle en substance, il y était question du rapport de force ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires