It's a Cole world

25/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 09:38
Du Le Vif Focus du 26/04/18

Avec KOD, le moraliste J. Cole questionne l'importance des drogues, notamment dans la culture rap actuelle. Say no go...

Appelez ça un momentum. Récemment, deux événements ont en effet animé la grande conversation pop. D'un côté, Kendrick Lamar devenait le premier rappeur à obtenir le prix Pulitzer -mieux, le premier musicien hors jazz et musique classique. De l'autre, Beyoncé créait la sensation à la grand-messe de Coachella, en y donnant un concert qualifié un peu partout d'"iconique". La conjonction des deux actualités n'était pas seulement un nouvel indice que la culture "black" a pris les rênes de l'entertainment américain (coucou Black Panther, désormais troisième plus grosse recette de l'Histoire du box-office US). Quelque part, c'était aussi la p...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires