Breaking the wave

07/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:48
Du Le Vif Focus du 08/03/18

La Contra Ola, ou quand un label suisse compile la synth wave et le post-punk espagnol du début des années 80. Jouissivement dépaysant et underground.

Le 20 novembre 1975, le général Franco, alors âgé de 82 ans, s'éteint à Madrid. Après 35 interminables années de dictature, l'Espagne est balayée par un grand vent de changement et de liberté. Un renouveau qui touche tant le cinéma que le design, le graphisme, la bande dessinée ou la musique. L'esprit du punk va bien à cette nation qui se cherche de nouvelles valeurs. La Nueva Ola, la nouvelle vague ibérique, est rapidement victime de son succès, récupérée par les majors et bouffée par l'industrie. Certains refusent de vendre leur âme au business et de se perdre dans ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires