Les Lumières de la France

08/09/11 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

PHILOSOPHIE | Après 2 incursions au cinéma et quelques collaborations graphiques, Sfar revient à la BD avec une série qui ne manque ni d'allant, ni de piquant.

LES LUMIÈRES DE LA FRANCE, DE JOANN SFAR, ÉDITIONS DARGAUD. ****

Les Lumières de la France

PHILOSOPHIE | Le Siècle des Lumières est un moment charnière dans l'Histoire de la France et de l'Europe. Pas seulement sur le plan des découvertes et des avancées sociales. C'est probablement sur les mentalités que les idées lumineuses ont eu le plus d'influence. Coincée par des siècles d'obscurantisme, la raison se dégage de son carcan de contradictions pour jouir d'une certaine liberté de pensée. Cette transformation des esprits, Sfar, en parfait narrateur, nous la raconte à travers les aventures de monsieur le comte (et de sa dame), un aristo sur le retour bien empêtré dans ses paradoxes. Adepte des nouveaux philosophes, l'homme répugne au commerce des êtres humains alors qu'il tire sa fortune personnelle de l'esclavage. C'est donc avec des idées comme "l'esclavage à visage humain" qu'il va tenter de contourner sa morale pour se donner bonne conscience et devenir un homme moderne. Un subterfuge boiteux qui n'échappe pas à sa petite fille, seul personnage pragmatique de cette aristocratie bien-pensante. Comme dans presque chaque album de Sfar, les vignettes sont parcourues par un animal. Ici, on découvre Fragonarde, une petite chienne dont la principale préoccupation consiste à trouver un partenaire pour se faire "défoncer la patchole". Tel chien, tel maître. Après 2 incursions au cinéma et quelques collaborations graphiques, Sfar revient à la BD avec une série qui ne manque ni d'allant, ni de piquant. Le tout dans un trait léger et aérien qui sied si bien au géniteur du Chat du Rabbin, dont on retrouve la verve et l'impertinence dans la bouche de certains personnages.

V.G.

Nos partenaires