Catharsis de Luz, poignant

29/05/15 à 10:29 - Mise à jour à 26/05/16 à 10:32

Source: Focus Vif

THÉRAPIE | A l'heure où ces lignes sont écrites, le dessinateur Luz vient d'annoncer qu'il quittait la rédaction de Charlie Hebdo. Catharsis n'aura donc pas réussi à chasser les démons de l'humoriste... si tant est qu'il est possible d'oublier l'horreur qu'a vécue l'homme.

Catharsis de Luz, poignant

© Futuropolis

Rappelons que son anniversaire tombe le 7 janvier et que, traditionnellement, s'il n'arrive pas ce jour en retard à la réunion de rédaction du journal, il y assiste avec une bonne gueule de bois. Cette fois, ce retard lui aura sauvé la vie. Mais s'il est toujours parmi les vivants, le mental n'en a pas réchappé. Le traumatisme qu'il a vécu l'a empêché de dessiner pendant un temps. Puis, petit à petit, le dessin est revenu. Sauvage, apaisé, noir, drôle; en mélangeant les styles et le ton, Luz nous fait partager l'ensemble des sentiments qui le traversent depuis l'attentat. Des moments drôles, du quotidien partagé avec sa garde rapprochée de flics armés jusqu'aux dents à des moments très intimes avec sa compagne, Luz essaie de combler le vide laissé par la disparition de ses compagnons. Mais comme il le dit en introduction, Catharsis n'est pas un album témoignage, c'est l'histoire de retrouvailles entre deux amis qui s'étaient perdus de vue un temps: le dessin et lui. Poignant.

DE LUZ, ÉDITIONS FUTUROPOLIS, 126 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires