Belleville Story (tome 2)

14/04/11 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Belleville Story (tome 2), de Arnaud Malherbe et Vincent Perriot. Editions Dargaud.

Belleville Story (tome 2)

POLAR | Certains quartiers de Paris n'ont rien à envier au Bronx ou à Harlem (avant leur gentrification) pour la concentration au mètre carré de nationalités bigarrées, de mauvaises fréquentations et de trafics en tout genre. Belleville par exemple est l'une de ces marmites urbaines en ébullition permanente. Côté face, des marchés colorés, des vendeurs à la sauvette, des boui-bouis. Côté pile, des ateliers clandestins, des tripots, des nuits fauves.

Un monde interlope que fréquente assidûment Freddy, petite frappe maquée à une bande de voyou polonais, eux-mêmes sous la coupe d'un gang chinois dirigé par l'inquiétant Wang. Dans le premier tome de leur diptyque sombre comme une ruelle mal famée, Malherbe et Perriot faisaient les présentations, plantaient le décor cabossé et amorçaient les fils d'une descente en enfer pour Freddy.

Chargé d'éliminer un mystérieux Mr Zhu, tout juste débarqué de Chine, le caïd hésite. Pas vraiment du goût de son boss, surtout quand l'intrépide se pique d'aider sa cible à mettre la main sur la fille que ce Zorro aux yeux bridés est venu chercher. C'est le fil rouge sang de ce second et dernier volet. Les courses-poursuites s'enchaînent, la fièvre grimpe, les masque tombent, Belleville suffoque... Le graphisme électrique et les couleurs moites achèvent de faire de ce voyage au bout de la nuit une épopée indélébile entre le Bien et le Mal.

L.R.

En savoir plus sur:

Nos partenaires