Bons plans sorties pour le week-end (FrancoFaune, FIFF, Nuit Blanche...)

02/10/15 à 11:34 - Mise à jour à 11:38

Comme chaque semaine, Focus fait le tri dans l'agenda culturel et vous propose son lot de recommandations pour un week-end chahuté.

Bons plans sorties pour le week-end (FrancoFaune, FIFF, Nuit Blanche...)

Zita Swoon Group © DR

FrancoFaune

La mutation a eu lieu l'an dernier. En 2014, le rallye Chantons français se rebaptisait Francofaune, manière de confirmer l'ADN de l'événement -la chanson d'expression française-, tout en lui offrant un rafraîchissement de façade. Voire un sacré coup de neuf. Objectif: montrer que la chanson n'est ni ce monstre patrimonial assoupi et un poil pesant (les ombres imposantes de Brel, Brassens, Barbara...), pas davantage qu'elle ne se résume aux poids lourds de la variété hexagonale. C'est ce qu'entend démontrer à nouveau l'édition 2015 de Francofaune, et ses neuf jours de "biodiversité musicale".

Le festival aura lieu du 2 au 11 octobre, dans une dizaine de lieux à Bruxelles (quadrillant la ville, du Bravo, en bord du canal, à l'Atelier 210, la Vénerie ou le Musée des sciences naturelles!). Neuf jours de musique donc, contre trois l'an dernier, preuve que le rendez-vous a de l'appétit, à l'aise, tranquille dans ses baskets, ajoutant même cette année une composante "jeune public" à sa programmation. Sur le fond, Francofaune confirme surtout son ambition: celle de brasser aussi large que possible dans l'expression francophone -y compris en débordant joyeusement du cadre. C'est par exemple le cas cette année avec le spectacle du Zita Swoon group, toujours mené par Stef Kamil Carlens: Nothing That Is Everything, c'est un peu comme si Talking Heads revisitait Dada, véritable trip en absurdie qui s'amuse à mélanger musique, danse, théâtre avec une inventivité et un bonheur réjouissants (lire également plus loin). Difficile évidemment de détailler toute la programmation, qui va de Vincent Liben à Ivan Tirtiaux en passant par Claude Semal, Nach (oui, la fille de Louis Chedid, soeur de M), et piochant autant dans le terroir local qu'en France, Suisse ou Québec. On peut tout de même au moins encore pointer les cartes blanches laissées à Témé Tan, l'excellent projet afropop de Tanguy Haesevoets, et à Balimurphy, toujours plus tentés par les bois et les cordes. Cerise sur le gâteau: Francofaune réitère ses "secrètes sessions". Soit une vingtaine de musiciens (Marie Warnant, Jali, Karin Clercq...), enfermés pendant trois jours, pour produire le quatrième un concert inédit. L'aventure, c'est l'aventure! (L.H.)

Du 2 au 11 octobre à Bruxelles. www.francofaune.be

--

Festival du film francophone de Namur (FIFF)

Bons plans sorties pour le week-end (FrancoFaune, FIFF, Nuit Blanche...)
L'air de rien, voilà 30 ans déjà que le festival de Namur célèbre le cinéma francophone, l'aventure du Fiff ayant débuté en 1986. On ne change pas une formule qui gagne, et s'il présente un caractère festif de circonstance (avec notamment une journée du 30e, le samedi 3 octobre, que ponctuera une soirée vintage années 80...), le millésime 2015 ne diffère guère, par ses tendances de fond, des précédentes, offrant un large panorama de la production en francophonie (77 longs et 82 courts), tout en multipliant les ateliers, à l'attention des professionnels mais aussi des jeunes notamment. Côté programmation, on pointera, parmi les quinze films en compétition au Bayard d'or, divers titres remarqués à Berlin, Cannes ou Venise. Ainsi de Aferim!, du Roumain Radu Jude, de Much Loved, du Marocain Nabil Ayouch, ou de L'Hermine, du Français Christian Vincent. La sélection des premières oeuvres ne s'annonce pas moins alléchante, avec divers films précédés d'une flatteuse réputation, qu'il s'agisse de Prejudice d'Antoine Cuypers (en ouverture), de Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore ou de Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi, clôture d'un festival qui se veut orienté vers le futur. S'y ajoutent diverses avant-premières (Mon roi de Maïwenn, Avril et le monde truqué de Franck Ekinci et Christian Desmares, Un début prometteur d'Emma Luchini...), des sections documentaires, les incontournables focus cinéma belge ou encore une carte blanche à Vanessa Paradis, coup de coeur de cette édition, qui rencontrera le public le 9 octobre. (J.F.PL.)

Du 2 au 9 octobre à Namur. www.fiff.be

--

BPS22

BPS22 © Leslie Artamonow

Un nouveau BPS22

C'est l'un des événements importants de la rentrée culturelle: après plus d'un an et demi de travaux et un projet de rénovation architecturale, le BPS22 se déploie désormais sur 2500 m², devenant ainsi l'un des plus grands musées d'art de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Si la partie centrale du bâtiment n'a pas véritablement changé -quelques cimaises supplémentaires-, c'est surtout la seconde aile du mastodonte carolo qui est chamboulée. Celle-ci est transformée en une immense "white box" de 800 m2. Dans la foulée, plusieurs salles de plus petite taille ont été créées pour accueillir des projets artistiques de moindre envergure. (M.V.)

Exposition d'ouverture: Les Mondes Inversés. Art contemporain et cultures populaires, 22 boulevard Solvay, 6000 Charleroi. Jusqu'au 31/01.www.bps22.be

--

Nuit Blanche

Bons plans sorties pour le week-end (FrancoFaune, FIFF, Nuit Blanche...)
C'est en partenariat avec Mons 2015 que Bruxelles déroule une nouvelle édition de sa désormais célèbre Nuit Blanche. Au coeur de cette initiative totalement gratuite, c'est à souligner, un quartier: celui de la place Sainte-Catherine. Tout autour de ce point central, les visiteurs découvriront des dizaines d'animations, regroupées en deux parcours, sur le thème de la renaissance. Une fois de plus, l'accent sera mis sur de nouvelles formes artistiques inspirées par les avancées technologiques: oeuvres numériques, participatives, multidisciplinaires, hybrides, dématérialisées... (M.V.)

La 13e édition de Nuit Blanche se déroulera le samedi 03/10, de 19h à 5h du matin. Le meeting point est double: quai aux Briques et quai au Bois à Brûler.www.nuitblanchebrussels.be

--

Hertz

L'enseigne techno anversoise fête ses cinq ans avec une big fiesta au Petrol. Au programme, quelque 24 heures de musique non-stop, du samedi 23h au dimanche, avec notamment Paula Temple, Luke Slater (Planetary Assault Systems)...

Les 3 et 4/10 au Petrol, Anvers.www.petrolclub.be

--

Made in Belgium

Après avoir fêté ses 20 ans de DJ à l'AB, Lefto braque cette fois les projecteurs sur les jeunes pousses du groove électronique à la belge, tels que les Bruxellois Shungu, le Gantois AMyn...

Le 4/10 au Vooruit, Gand.www.vooruit.be

--

L'Age d'or

Formule repensée du Prix créé en 1955 par Jacques Ledoux, le conservateur de la Cinémathèque, afin de soutenir des films poétiques et subversifs, le Festival de l'Age d'or se veut désormais espace où les frontières cinématographiques sont court-circuitées. Ainsi d'une édition 2015 audacieuse qui s'annonce riche en expériences cinématographiques, se proposant notamment de célébrer le Super 8, outil privilégié d'expérimentations aujourd'hui cinquantenaire, à travers les oeuvres de Saul Levine, Téo Hernandez, Tonino De Bernardi ou Rose Lowder. A quoi le festival ajoute une rétrospective Warren Sonbert, un hommage au documentariste René Vautier, la projection, dans une version restaurée par la Cinematek du Magnum Begynasium Bruxellense de Boris Lehman et même une séance Exprmntl destinée au jeune public. Sans oublier, last but not least, les 26 films récents, et tous inédits à Bruxelles, qui concourront au Prix de l'Age d'or, de nombreux invités (Saul Levine, Guy Sherwin, Joana Preiss...) relevant la manifestation de leur présence. (J.F.PL.)

Du 3 au 10/10 à la Cinematek, Bruxelles.www.cinematek.be

--

Sorties cinéma de la semaine

Le film de la semaine: Journey to the Shore ***, de Kiyoshi Kurosawa;

Maryland ***, une tension à couper au couteau;

The Intern ***, comédie moderne aux accents féministes;

Sworn Virgin ***, austère et intense Alba Rohrwacher;

Boomerang **, expérience périlleuse;

Belgian Disaster *, à côté, Dikkenek est un chef-d'oeuvre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires