Mario le Plombier: 25 ans, 200 jeux vidéo, une bédé, un gros navet...

15/09/10 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Où l'on vous parle des épures de Raymond Carver, des pochettes d'albums indies, de l'anniversaire de Super Mario, et (une dernière fois, c'est promis) de Bret Easton Ellis.

Mario le Plombier: 25 ans, 200 jeux vidéo, une bédé, un gros navet...

© DR

Après Jack Kerouac, dont vient de sortir l'édition définitive et débarassée de toute censure de Sur la Route, c'est un autre grand écrivain américain qui voit enfin sa prose originelle finir sur les étagères des magasins. Raymond Carver a en effet lui aussi considérablement souffert du charcutage de ses textes par son éditeur, à tel point que vint même un moment où il ne se reconnaissait plus du tout dans cette étiquette de "prince du minimalisme" que la critique lui attribuait, ses nouvelles perdant parfois jusqu'aux deux tiers de leur longueur entre la machine à écrire et le résultat final, souvent publié dans la revue Esquire. Quelques créations rallongées et retraduites viennent de sortir en français : le bonheur!

http://didier-jacob.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/08/31/carver.html

---

Dans Mofo, gratuit musical wallon des années 90, il y avait une rubrique restée célèbre, du nom équivoque de "Toutes les pochettes se ressemblent". Cette vérité première trouve aujourd'hui encore une nouvelle pertinence alors que la tendance lourde des ornements de disques indie semble de plus en plus se limiter à proposer une image qui ressemble à une vieille photographie familiale des années 70, voire à un polaroïd mal cadré pris à la sauvette. Longuement, Pitchfork se penche sur la question au travers d'un article plutôt définitif. Parions dès à présent que dès que 90% des groupes en activité l'auront lu et assimilé, on en reviendra vite aux pictogrammes et aux portraits de studios. Aaaaah, ces esprits créatifs...

http://pitchfork.com/features/articles/7833-this-is-not-a-photograph/1/

---

Hier, mardi, c'était la fête à Mario, le plombier le plus célèbre de l'univers des jeux vidéo, qui affiche désormais son quart de siècle bien senti. Création du japonais Shigeru Miyamoto, le petit bonhomme rondouillard et moustachu est apparu dans près de 200 jeux vidéo et une bande dessinée dont Paste Magazine s'est souvenu avec bonheur. Nulle trace au goûter d'anniversaire, par contre, de l'adaptation cinématographique de 1993 par Anabelle Jankel et Rocky Morton, avec Bob Hoskins dans le rôle principal et une flopée de bad ass on drugs dans ceux des méchants (John Leguizamo, Dennis Hopper, Lance Henricksen...) Il est vrai que le film fit un bide monumental, stoppant net la carrière de réalisateurs jusqu'alors très branchés (Max Headroom, c'étaient eux) et ne gagnant même pas de statut culte l'âge aidant puisque se récoltant aujourd'hui encore un piteux 3,8/10 sur l'Internet Movie Data Base.

http://www.pastemagazine.com/articles/2010/09/the-various-incarnations-of-mario.html

---

Promis, juré, si je mens, je finis au Parlement: c'est la dernière fois de l'année que Le Weboscope vous parle de Bret Easton Ellis, dont le dernier bouquin ne vaut certainement pas le buzz qui l'entoure. Buzz qui est par contre très certainement à la base de la décision des producteurs de The Informers de finalement sortir le film en DVD, alors qu'il s'agissait au départ d'une production maudite que tout le monde préférait oublier au plus vite, surtout que BEE ne se gêne pas dans son dernier roman et dans ses interviews de largement expliquer ce qui clocha durant l'élaboration du film et ainsi régler quelques comptes. Il est vrai qu'à la vue du trailer et malgré un casting très convenable, on nage en plein dans les gros clichés. D'ailleurs quasi les mêmes gros clichés que dans Suite(s) Impériale(s)! C'est tellement troublant que c'en est à se demander si le film ne sort pas que dans l'unique but de servir de charge à un futur procès!!!

http://www.kdbuzz.com/?-drugs-sex-rock-n-roll-the-informers-disponible-en-dvd-et-blu-ray

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires