Loïc Nottet, de The Voice à l'Eurovision 57e édition

12/05/15 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Belga

L'ancien talent de "The Voice Belgique", Loïc Nottet, défendra les couleurs de la Belgique en 3e position lors de la première demi-finale de la 60e édition de l'Eurovision de la chanson, qui se tiendra le 19 mai prochain à Vienne.

Loïc Nottet, de The Voice à l'Eurovision 57e édition

© Belga Image

Cette prestation marquera la 57e participation de la Belgique au concours de la chanson. Loïc Nottet interprétera le titre "Rythm inside", composé par le chanteur lui-même et écrit par Beverly Jo Scott, sa coach dans le télé-crochet de la RTBF.

Artiste complet - il a participé à la conception intégrale du projet et s'est impliqué dans la chorégraphie, le stylisme et les effets visuels -, le jeune Courcellois s'est également entouré d'une équipe de haut niveau pour réaliser "Rythm inside". La chanson a en effet été produite par Luuk Cox/Shameboy (Stromae, My little cheap dictaphone, Girls in Hawaii) et masterisée par Stuart Hawkes du studio londonien Metropolis (Sam Smith, Lorde, Amy Winehouse).

Le 19 mai, le chanteur se mesurera notamment aux artistes finlandais, néerlandais, russes et roumains lors de la première demi-finale au stade "Wiener Stadhalle" de Vienne. La seconde demi-finale aura quant à elle lieu le jeudi 21 mai.

S'il se hisse en finale, il rejoindra, le 23 mai, les pays automatiquement qualifiés, à savoir l'Autriche (pays hôte), la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et, grande première dans le concours européen de la chanson, l'Australie. La terre des kangourous est en effet l'invitée d'honneur de cette édition jubilaire.

Après Roberto Bellarosa et Axel Hirsoux, Loïc Nottet est le troisième candidat de "The Voice Belgique" à défendre les couleurs du pays à l'Eurovision.

La Belgique, l'un des sept pays à avoir pris part à la toute première édition du concours en 1956, comptabilise 57 participations à son actif en 60 ans d'Eurovision. Le royaume a en effet été privé de compétition en 1994, 1997 et 2001 pour mauvais classement les années précédentes.

En 6 décennies, le pays a enregistré son unique victoire en 1986. Cette année-là, Sandra Kim, alors âgée de 13 ans, est consacrée avec la chanson "J'aime la vie" et restera à jamais la "plus jeune interprète" à avoir été distinguée puisque, quatre ans après sa participation, le règlement du concours est revu et fixe alors à 16 ans l'âge minimum de participation. Cette consécration était fortement attendue, la Belgique étant le dernier des sept pays fondateurs à n'être jusqu'alors jamais reparti avec le prix.

Par ailleurs, depuis l'instauration des demi-finales en 2004, le royaume n'a accédé que trois fois à la finale en 2004 (Xandee), en 2010 (Tom Dice) et en 2013 (Roberto Bellarosa).

De son côté, l'Irlande arrive en tête du nombre de victoires: 7 en 49 participations, dont 4 en 5 ans. Elle se classe ainsi juste devant la France, la Grande-Bretagne et la Suède, et leur cinq victoires respectives. Autre particularité de l'Eire, cette dernière est la seule à avoir enregistré une double victoire pour un même interprète, à savoir Johnny Logan en 1980 et 1987.

La Norvège détient quant à elle le record de dernières places et de "nul point". Oslo cumule 11 dernières places en finale, dont quatre soldées par un "nul point".

L'Allemagne est pour sa part le pays qui compte le plus grand nombre de participations (59) au concours, avec une seule absence à son actif en 1996. Suivent la France et le Royaume-Uni avec 58 participations.

En savoir plus sur:

Nos partenaires