Le Weboscope du vendredi 11 juin

11/06/10 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Où Jack Black se paye Lilliput, les Strokes rockent comme en 2001, les Schtroumpfs noirs deviennent violets et Bret Easton Ellis multiplie les projets ciné/télé.

Le Weboscope du vendredi 11 juin

Où Jack Black se paye Lilliput, les Strokes rockent comme en 2001, les Schtroumpfs noirs deviennent violets et Bret Easton Ellis multiplie les projets ciné/télé.

Prévu pour Noël aux Etats-Unis et février 2011 en France, Gulliver's Travels est une nouvelle version des Voyages de Gulliver écrits par Jonathan Swift en 1721. L'histoire a été actualisée, délayée de pas mal d'éléments surnaturels et en fait complètement retaillée sur mesure pour le comique Jack Black, qui interprète forcément le rôle principal, celui d'un reporter de voyages plutôt bidon qui se retrouve à Lilliput après avoir survécu à une tempête dans le Triangle des Bermudes. Ca n'a pas l'air très drôle... Sauf la scène du kicker!!!

http://www.youtube.com/watch?v=yhoktf7X0aQ

Les Strokes sont de retour et donnaient il y a quelques jours un concert aussi exceptionnel que " secret " (toi aussi, parles le NRJ!) au Dingwall de Londres, une petite salle de Camden d'une capacité de 500 personnes. Même look, mêmes chansons (pas une seule nouvelle!), même énergie... On se croirait revenus en 2001! Sauf qu'on est en 2009 et qu'avec les téléphones portables de maintenant, les images filent direct sur le web. Les Inrocks ont compilé les meilleurs moments piratés. Ain't that smart?

http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/45968/date/2010-06-10/article/the-strokes-des-images-du-premier-concert-de-leur-retour/

Le racisme de Tintin au Congo, c'est une chose et elle fait bien jaser. Le racisme des Schtroumpfs Noirs (gnap gnap!), personne ne l'a jamais évoqué et pour cause... Aux États-Unis, là où une histoire de rébellion de méchants Noirs antisociaux imaginée dans les années soixante aurait pu faire mal, très mal, les Schtroumpfs Noirs ont toujours été... Violets!!!

http://blog.slate.fr/des-bulles-carrees/2010/06/09/trop-noir-pour-etre-politiquement-correct-aux-etats-unis/

Il n'était censé ne sortir que le 15 juin, il est déjà sur notre table de nuit et dans toutes les bonnes librairies anglophones près de chez vous. Imperial Bedrooms, le nouveau Bret Easton Ellis, est donc disponible et c'était l'occasion de prendre des nouvelles de la star mondiale de la littérature yankee. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne chôme pas, l'Oncle Bret, toujours occupé sur l'adaptation en série télé des polars de Jason Starr (The Followers, déjà évoqué dans le Weboscope). Ce n'est pas tout et les nouvelles annonces sont carrément affolantes. Ce projet de film avec Gus Van Sant, déjà. Et puis cette autre série télé, The Canyons, " soap opera sombre " mêlant tribulations sociales et amoureuses à des éléments surnaturels!

http://www.notanexit.net/past/imperial_bedrooms/

Serge Coosemans

Nos partenaires