Le rap chante sa gloire, l'industrie du disque veut sa mort: Megaupload, criminel ou visionnaire?

14/12/11 à 10:11 - Mise à jour à 10:11

Où XLR8R dévoile les downloads préférés de ses lecteurs, se rappe la gloire de Megaupload, Ewan Mc Gregor et Eva Green s'aiment durant la fin du monde, et tout le ciné US 2011 se résume en moins de 8 minutes...

Le rap chante sa gloire, l'industrie du disque veut sa mort: Megaupload, criminel ou visionnaire?

© DR

Le très pointu XLR8R dévoile le top 50 de ses downloads musicaux (gratuits, légaux et souvent inédits) les plus prisés de l'année par son public. House, techno, hip-hop et dubstep à profusion. On va encore nous accuser d'esbroufe et de prêcher la branchouillerie but that's the way we like it, dudes!

http://www.xlr8r.com/features/2011/12/xlr8rs-best-2011-top-downloads

---

Télécharger illégalement, c'est paaaas bien. Mais quand on vit une période de récession majeure, crypto-insurrectionnelle et pré-révolutionnaire comme la nôtre, ce qui n'est paaaas bien pour les uns, c'est trrrès bien pour les autres; surtout si cela permet de ne pas se faire bouffer les maigres revenus par des requins patentés. C'est pourquoi l'on s'intéresse à Megaupload, sans doute le plus gros des sites d'hébergement de fichiers (pas qu'illégaux), qui propose par ailleurs également du streaming avec Megavideo et bientôt aussi de la VOD avec Megamovie. Simple outil de piratage pour les uns, formule d'avenir pour les autres, l'affaire fait quoi qu'il en soit débat. Portrait de son fondateur, Kim Schmitz, plutôt un vrai brigand, qui vient de recevoir le soutien inattendu d'une pléthore de stars du rap. Les initiés trouveront que tout ce ramdam a un drôle d'air de ressemblance avec le combat des radios pirates contre le monopole de la BBC dans les années 60-70, tiens...

http://www.fluctuat.net/blog/31325-Megaupload-Kim-Schmitz-l-Al-Capone-du-piratage

---

A Glasgow, Ewan Mc Gregor, cuistot, tombe amoureux d'Eva Green, scientifique. Seulement voilà, au même moment, le monde se détraque à cause d'un virus qui fait perdre aux gens leurs perceptions sensorielles (le goût aussi, donc, ce qui n'est jamais glop pour un cuistot!). Ambiance, "c'est l'apocalypse, envoyons-nous en l'air!!!" avec de gros airs de gros déjà vu. Espérons juste que cela soit plus proche du formidable Derniers Jours du Monde que du piteux Blind, deux films avec qui ce Perfect Sense de David Mc Kenzie (Young Adam) semble avoir quelques points communs; dont de frigorifiantes scènes d'émeutes, de panique et de destruction. De sexe, aussi.

http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=85076

---

L'amour, la castagne, l'amitié, des poursuites en bagnoles, des explosions, des singes vénères, le petit fond d'angoisse métaphysique, de la sorcellerie, des gens qui regardent dans le vide, des humains qui volent, des extraterrestres et Ryan Gosling assez souvent, c'était ça et pas grand-chose de plus, l'année 2011 dans le cinéma américain. D'où une certaine aisance à résumer 166 films en un peu moins de 8 minutes dans un mash-up annuel désormais bien installé sur les Internets.

http://next.liberation.fr/cinema/01012376469-tous-les-films-hollywoodiens-de-2011-compiles-en-sept-minutes

Serge Coosemans

Nos partenaires