Le Dictateur de Sacha Baron Cohen: pas vraiment du Chaplin!

27/12/11 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Où Sacha Baron Cohen fait son Kadhafi, les Inrocks bouquinent, Fact compile ses news de l'année, et les dinosaures de Tree of Life continuent de faire jaser...

Le Dictateur de Sacha Baron Cohen: pas vraiment du Chaplin!

© DR

Quand Charlie Chaplin sortait Le Dictateur, c'était forcément poétique et politique, vu les inclinaisons personnelles du bonhomme et l'histoire d'alors en marche. Quand Sacha Baron Cohen (Borat, Brüno...) sort son Dictateur à lui, vu les siennes, d'inclinaisons personnelles, on n'est pas non plus très étonnés d'une bande-annonce annonçant un film plus pataud et lourdaud que politiquement incorrect, avec références forcées à la pop-culture trash et sous-texte politique pas très engagé. Cela fera rire dans les cours de récré, allez... A quand les Feux de la Rampe version Max Boublil?

http://trailers.apple.com/trailers/paramount/thedictator/

---

Le Limonov d'Emmanuel Carrère. Jonathan Franzen et son Freedom. Le Musée de l'Innocence d'Orhan Pamuk. Ce ne sont là que quelques-uns des romans retenus par les Inrocks sur une année littéraire considérée comme une "constellation d'oeuvres étincelantes".

http://www.lesinrocks.com/livres-arts-scenes/livres-arts-scenes-article/t/74494/date/2011-12-25/article/sunlights-forever/

---

Le décès de Trish Keenan de Broadcast. Ceux d'Amy Winehouse, DJ Mehdi et Gil Scott-Heron. L'arrêt des White Stripes et de LCD Soundsystem. La reformation des Stone Roses. L'incendie de cet entrepôt londonien contenant les stocks de pas mal de labels indépendants. C'étaient les news de l'année, entre autres moins dramatiques ou plus purement promotionnelles. Fact s'en souvient au moment de dresser les bilans.

http://www.factmag.com/2011/12/19/the-year-in-news-2/

---

La signification de la scène des dinosaures dans The Tree of Life, hahaha. Si vous n'avez toujours pas fini de gamberger, voici un petit article qui vous fera encore plus gamberger: qu'a donc voulu dire Malick? Une fois bien intégré qu'il s'agit probablement de la prise de conscience de la mort, on en viendra peut-être à discuter des scènes finales, celles qui ressemblent à une publicité pour assurances-vie. Et puis, non. Est-ce que Ryan Gosling survit dans Drive? Voilà la question ciné de l'année...

http://blogs.suntimes.com/scanners/2011/12/shame_tree_of_life_ambiguity_o.html#more

Serge Coosemans

Nos partenaires