L'ironie Steve Jobs: digital au boulot, 100% vinyle chez lui!

06/02/12 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Où sans un rond, on peut faire des films sans enfants, Kevin Bacon rejoint le FBI, Steve Jobs n'écoutait que du vinyle chez lui, The 2 Bears dépotent grave, Red Lights en fait trop, et Atom Egoyan revient au premier plan.

L'ironie Steve Jobs: digital au boulot, 100% vinyle chez lui!

© DR

Ce week-end, c'était la fête au cinéma belge. L'occasion pour tout un tas de larrons du milieu de vanter la création locale et de déplorer le manque de moyens. Coïncidence amusante: au Royaume-Uni, le site Den of Geek publiait au même moment son Top 50 des meilleurs films à petits budgets de l'époque contemporaine. Parmi ceux ayant coûté le moins et scoré le plus, on trouve un film d'amour dans un monde ayant bien géré une invasion alien (Monsters), un conte de SF philosophique (Another Earth), un doc sur la malbouffe (Super Size Me), l'hallucinant Grizzly Man de Werner Herzog, le paranoïaque Pi de Darren Aronofsky, l'anxiogène Catfish et sa critique féroce des réseaux sociaux ainsi qu'une tripotée de films d'horreur efficaces soi-disant tournés à la 6-4-2 (Blair Witch Project, Paranormal Activity...). Comme quoi sans argent mais avec vraiment des idées, il y a moyen de faire plus varié qu'un alignement de gamins à vélo, les glaouis entre deux cailloux ou en kayak sur la Semois. Oui, en douce, ceci est un (vicieux petit) coup de gueule!

http://www.denofgeek.com/movies/1229782/top_50_modern_day_low_budget_movies.html

---

Voilà qui va encore faciliter le calcul des amateurs du Six Degrees of Kevin Bacon, fantaisie mathématique de recherche sociale qui postule qu'à Hollywood, il n'y a que six degrés de séparation entre Kevin Bacon et n'importe qui d'autre. L'acteur vient en effet d'accepter de tenir le rôle principal dans une série encore sans titre, mais qui pourrait bien cartonner et remettre donc Bacon sur le devant de la scène, lui permettant de nouvelles poignées de mains avérées et indispensables à la théorie. Le sujet se prête au succès, en tous cas. Un serial-killer utilise les réseaux sociaux et les nouvelles technologies pour fabriquer un culte à sa gloire et recruter des adeptes. Un vétéran du FBI s'en mêle. Rock and roll ! Pas de risque de plans tordus à la Nip/Tuck ou façon HBO, c'est la très planplan Fox de l'autre côté du chéquier et Kevin Williamson (scénariste de Scream!) aux manettes. Bref, en 2014, s'attendre à 3 épisodes sur Bel-RTL le dimanche, 2 sur TF1 le samedi. Pour ceux qui aiment ça.

http://www.deadline.com/2012/02/kevin-bacon-to-star-in-kevin-williamsons-serial-killer-fox-pilot/

---

Ironie: Steve Jobs n'écoutait que du vinyle chez lui. C'est Neil Young qui a partagé cette confidence en interview, bombinette qui agite en ce moment même la planète geek. C'est aussi qu'avant de mourir, Jobs aurait été en train de travailler sur un outil capable de donner aux fichiers musicaux digitaux la chaleur et la profondeur des disques vinyles. Miracle attribué au divin par des apôtres un peu trop élevés? Vrai projet? C'est un peu flou mais tout de même pas si anecdotique que ça, l'air de rien... http://theweek.com/article/index/223972/irony-alert-steve-jobs-vinyl-music-fannbsp

---

Cela fait maintenant presque 3 ans que Joe Goddard de Hot Chip et le londonien Raf Daady se produisent dans les soirées house sous le nom de The 2 Bears. Ils viennent de sortir leur premier album (la semaine dernière) et ont dans la foulée concocté pour Dummy un mix assez formidable de beats bien lysergiques et de disco gay qui sent bon la transpiration sur parquet de dancefloor et le cerveau en bouillie acide. Welcome to the pleasure dome.

http://dummymag.com/mixes/2012/02/03/the-2-bears-whatever-the-weather-mix/

---

On vous parlait la semaine dernière de Red Lights , thriller paranormal projeté à Sundance et plutôt laminé par la critique. Cillian Murphy et Sigourney Weaver y interprètent des scientifiques dont le métier consiste à démystifier le paranormal, Robert De Niro un médium aveugle dont les pouvoirs (ou l'art d'entourlouper les gens) vont faire vaciller les certitudes du duo. Who you gonna call? Ghostbusters!!!

http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=86505

---

La fiche technique du film tiré de l'affaire des West Memphis Three continue de se remplir. Colin Firth vient en effet de se rajouter au casting, en plus de Reese Witherspoon, et la production annonce encore d'autres "grands noms" dans les semaines qui viennent. Tiré du bouquin Devil's Knot et non pas des célèbres documentaires produits par HBO/Warp, le film sera réalisé par Atom Egoyan, cinéaste dont il devrait par ailleurs marquer le retour au premier plan, si tout se passe bien...

http://nymag.com/daily/entertainment/2012/02/colin-firth-joins-west-memphis-three-movie.html

Serge Coosemans

Nos partenaires