Bons plans sorties pour le week-end

14/10/11 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Festival du Film de Gand, CinéMuziek, Charles Bradley, Livresse... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri parmi l'offre culturelle pour vous nourrir l'esprit tout le week-end.

Bons plans sorties pour le week-end

Musique

Charles Bradley
Où: Trix, Anvers
Quand: le 16 octobre
Quoi: Merci qui? Merci l'écurie Daptone qui a permis au vétéran Charles Bradley (62 piges) de remettre les gaz. De la soul dynamite, comme la pratiquait le maître James Brown. Get up! Également au Depot à Leuven le 17 octobre.
www.trixonline.be

CinéMuziek
Où: MJ Le Prisme, Braine-l'Alleud
Quand: du 13 au 15 octobre
Quoi: À l'initiative de la maison des jeunes de Braine-l'Alleud, ce nouveau festival trans-genres. Le principe est simple mais mérite de faire parler de lui: pendant trois soirées, un musicien ou un réalisateur sélectionne un artiste de l'autre côté de la frontière linguistique, pour donner chaque jour un ciné-concert en mode découverte. Si vous avez raté le duo An Pierlé/Eldorado (Bouli Lanners) ce jeudi, il vous reste ce vendredi, où Stéphanie Crayencour propose La merditude des choses de Felix Van Groeningen, tandis que samedi, Jaco Van Dormael présentera Kris Dane en parallèle de son film Mr. Nobody.
www.leprisme.be

Paroles urbaines
Où: Botanique, Bruxelles
Quand: le 16 octobre dès 16h
Quoi: Rap, slam, spoken word... Pour la première fois, les paroles urbaines sont récompensées. C'est ce dimanche, au Bota. Avec Veence Hanao et Ursula Rucker en bonus.
Notre article - www.prixparolesurbaines.com

Rock Me On Electro
Où: Fuse, rue Blaes 208 à Bruxelles
Quand: le 14 octobre
Quoi: Pour leur deuxième anniversaire, les soirées Rock me on Electro regroupent un line-up digne de l'événement (Danger, Sound of Stereo, F.O.O.L....) au Fuse pour les amateurs de sonorités bien lourdes. Jusqu'aux petites heures, bien sûr.
www.rockmeonelectro.com

---

Cinéma

Festival du Film de Gand
Où: Gand
Quand: du 11 au 22 octobre
Quoi: Incontournable dans le paysage cinématographique national, le 38è Festival du Film de Gand débutait ce mardi. De quoi vous donner 5 bonnes raisons au moins d'y assister:
1) Parmi les 13 films en compétition, il y aura notamment le We Need to Talk about Kevin de Lynne Ramsay, coup de coeur au dernier festival de Cannes, ainsi que de nombreuses diffusions parallèles: un panorama world cinema, ou encore la diffusion de la minisérie Mildred Pierce.
2) Isabelle Huppert tiendra le rôle de l'invitée vedette et viendra présenter Mon pire cauchemar d'Anne Fontaine. La liste des invités est bien longue et compte également Seth Rogen, Robert Guédiguian, Tate Taylor...
3) Le séminaire Walter Murch, véritable légende ayant travaillé sur le son et/ou le montage de quelques-unes des plus grandes réussites de Francis Ford Coppola. Oscarisé notamment pour Apocalypse Now, celui que beaucoup considèrent comment le meilleur monteur de sa génération sera présent pour expliquer son travail.
4) L'exposition Ingmar Bergman, réunissant montages photos, vidéos, maquettes, décors et costumes empruntés aux films du réalisateur, en marge du festival dans une exposition intitulée Vérité et mensonge.
5) De nombreux concerts en marge du festival, dont les World Soundtrack Awards réunissant Elliot Goldenthal, Howard Shore et Hans Zimer, pas moins.
www.filmfestival.be

Les Géants ****
En salles depuis le 12 octobre
CONTE | Troisième long métrage de Bouli Lanners, Les Géants relate l'équipée de 3 ados livrés à eux-mêmes, un voyage initiatique inscrit dans un cadre fantasmatique ouvrant sur le conte.
Notre critique

The Artist ****
En salles depuis le 12 octobre
COMÉDIE | Auteur, avec les OSS 117, de savoureux pastiches, Michel Hazanavicius signe, avec The Artist, un vibrant hommage au cinéma muet, ravivant le Hollywood des années 20. Magique.
Notre critique

Un Monstre à Paris ****
En salles depuis le 12 octobre
ANIMATION | Avec le Paris des années 1910 pour toile de fond, Bibo Bergeron signe un film d'animation au charme désuet et enchanteur, en prise détournée sur le conte...
Notre critique

---

Divers

Festival Livresse #14
Où: Le Vecteur, rue de Marcinelle 30 à Charleroi
Quand: jusqu'au 15 octobre
Quoi: C'est parti pour la 14e édition de Livresse. Le festival interdisciplinaire, qui rassemble chaque année penseurs et artistes autour d'un thème fort, (re)prendra donc ses quartiers au Vecteur, en plein coeur de Charleroi -on ne peut plus littéralement d'ailleurs, puisque l'objet de l'édition sera... la ville. Ses mutations, enjeux sociaux, défis architecturaux mais aussi infinies prolongations artistiques... Architectes, plasticiens, photographes, anthropologues, auteurs de tous poils pourvu qu'ils soient urbains viendront y confier leurs rapports au bitume à travers discussions, concerts, projections, performances, expos, courts métrages... Parmi eux, les passionnants Marc Augé (Journal d'un SDF), Eric Chauvier (Contre Télérama), Luc Schuiten (l'inventeur de l'archiborescence), Jean-Baptiste Sauvage... Nul doute que l'événement ira de balises en floutage, épousant le tentaculaire, insaisissable espace urbain...
www.vecteur.be

Riffs (Yto Barrada)
Où: Wiels, avenue Van Volxem 354 à 1190 Bruxelles
Quand: jusqu'au 31 décembre
Quoi: "J'ai toujours eu besoin d'images qui placent leur sujet dans un processus de transformation constante: vous les regardez, et vos idées sur ce que vous voyez partent dans une autre direction..." Tel est le commentaire éclairant d'Yto Barrada sur son oeuvre. C'est que cette artiste originaire du Maroc aime à passer de l'autre côté du décor. Aux versions officielles, elle préfère les lapsus et les petites failles qui témoignent d'une résistance à l'homogénéisation. Avec Riffs, sa dernière exposition présentée au Wiels, elle explore plus que jamais cette veine en revisitant son travail dans le sens d'un agencement porteur de nouvelles significations. "Riffs" comme les accords qui structurent une mélodie, mais également "Rif" comme la montagne berbère, cadre d'une révolte en 1921.
www.wiels.org

FocusVif.be

Nos partenaires