The Conspirator

15/11/11 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

DRAME HISTORIQUE | Quatre ans après Lions for Lambs, Robert Redford continue à interroger les engagements récents de l'Amérique, et les errements qui en découlent, à travers un drame historique à la résonance toute contemporaine.

The Conspirator

© DR

DRAME HISTORIQUE | Quatre ans après Lions for Lambs, Redford continue à interroger les engagements récents de l'Amérique, et les errements qui en découlent, à travers un drame historique à la résonance toute contemporaine. L'action de The Conspirator se situe en 1865, quelques jours après la fin de la Guerre de Sécession, et au lendemain de l'assassinat du président Abraham Lincoln par des sympathisants confédérés. Instruit dans la foulée par une nation encore fragile, le procès des conspirateurs ne laisse guère de doute quant à son issue, en une justice expéditive ne s'encombrant guère de nuances. C'est là qu'intervient Frederick Aiken (James McAvoy), avocat nordiste commis d'office à la défense de Mary Surratt (Robin Wright), co-accusée toute désignée dont la culpabilité apparaît incertaine, en effet... Si l'enjeu dramatique et moral du film est exemplaire et un brin surligné, son écho du côté des dérives de l'administration Bush est pour sa part assourdissant. Vengeance et justice ne font jamais bon ménage, martèle Redford qui, la conscience chevillée à la caméra, fait oeuvre résolument engagée, pour signer un drame solide, dont le classicisme quelque peu convenu est transcendé par la puissance du propos.

J.F. PL.

THE CONSPIRATOR, DRAME HISTORIQUE DE ROBERT REDFORD. AVEC JAMES MCAVOY, ROBIN WRIGHT, EVAN RACHEL WOOD. 2 H 02. SORTIE: 16/10. ***

Nos partenaires