Sage femme de Martin Provost: deux Catherine sinon rien

22/03/17 à 09:43 - Mise à jour à 09:43
Du LeVif Focus du 17/03/17

Rencontre avec Catherine Frot, qui est opposée à Catherine Deneuve dans Sage femme, film au féminin pluriel que signe Martin Provost, le réalisateur de Séraphine.

Voilà une trentaine d'années d'un parcours balisé par Un air de famille, La Dilettante, la trilogie de Lucas Belvaux (Un couple épatant - Cavale - Après la vie) ou le rôle récurrent de Prudence Beresford, que Catherine Frot impose une présence atypique dans le cinéma français. Après ceux de détective décalée chez Pascal Thomas, de pianiste virtuose dans La Tourneuse de pages de Denis Dercourt, de cheffe émérite dans Les Saveurs du palais de Christian Vincent, ou encore de cantatrice fausse dans la Marguerite de Xavier Giannoli (avec un César à la clé), la comédienne endosse aujourd'hui les habits d'experte sage-femme dans le film éponyme de Martin Provost. Un rôle dont elle s'acquitte avec sa maestria coutumière, relevée de cet air pincé qui ne la quitte que rarement: "Le côté amusant et le grand charme de ce métier, c'est de pouvoir s'imaginer dans une autre...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires