Passer les fêtes au BE Film Festival

02/12/13 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Focus Vif

Le BE film festival investira le Bozar et la Cinematek pour sa 9e édition. L'occasion pour le public de venir découvrir des films en avant-première ou des rétrospectives de l'année 2013, tous issus du paysage cinématographique belge. Le festival aura lieu du 26 au 30 décembre.

Passer les fêtes au BE Film Festival

Les âmes de papier © DR

Le principe du BE Film festival est simple, il s'agit de cinq jours, au coeur de Bruxelles et la possibilité d'assister aux projections d'un panel de films belges, tant francophones que néerlandophones. Le festival mise sur la diversité en proposant aussi bien de films, au sens classique du terme, que des courts-métrages ou encore des documentaires. De la diversité il y en aura aussi dans le genre des films proposés, puisqu'il y en a pour tous les âges et tous les gouts. Après chaque séance, le festival offre également la possibilité au public de rencontrer les équipes des films autour d'un verre.

Pour cette 9e édition, le festival s'offre un parrain, Frédéric Fonteyne, le réalisateur de Tango Libre. En plus du rôle classique de parrain, "quand les parents meurent, c'est au parrain de reprendre l'enfant", comme il le dit avec humour, il est aussi le lien entre les réalisateurs belges qui sont déjà connus internationalement et les petits nouveaux qui viennent de débarquer.

Au niveau de la programmation, le festival propose donc des films du septième art belge. Mais il n'y a pas que ça. Pour la première fois cette année, le festival propose une conférence qui sera donnée par Jeremi Szaniawski, coéditeur du Directory of World Cinema. En plus de cette nouveauté, le public pourra également assister à un mini concert d'Ozark Henry et vivre la bande originale en du I'm the same, I'm an other, pendant sa projection.

Enfin, pour l'ouverture du festival, le 26 décembre, le spectateur aura l'occasion de découvrir Les âmes de papier, de Vincent Lannoo. C'est l'histoire d'un homme, Paul, auteur d'oraisons funèbres. Un jour, il rencontre Emma, veuve, comme lui, maman d'un petit garçon de 8 ans. Elle va lui demander d'écrire un texte sur son mari disparu pour son fils. Et alors qu'une idylle commence entre eux, les fantômes du passé refont surface... En plus, de ce film, la soirée d'ouverture se clôturera par l'annonce des lauréats du Nikon Film Festival.

Aurélie Vanoverschelde

  • BE Film Festival, du 26 au 30 décembre à Bozar et à la Cinematek, Bruxelles. Infos: www.befilmfestival.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires