Mr Nice: itinéraire d'un enfant pété (vidéo)

11/04/16 à 15:30 - Mise à jour à 16:09

Howard Marks, rock star des dealers dans les années 70, est mort d'un cancer ce dimanche. Il avait 70 ans. Nous le rencontrions il y a cinq ans, à l'occasion de la sortie de son biopic Mr Nice.

Mr Nice: itinéraire d'un enfant pété (vidéo)

Howard Marks, alias Mr Nice © Kevin Dochain

Nous rencontrions Howard Marks en 2011 à l'occasion de la sortie de son biopic Mr Nice. Revoici son interview filmée.

Peut-on devenir une idole simplement en dealant de l'herbe? Oui, quand on a l'audace et l'astuce de Howard Marks. Rencontre.

Howard Marks a connu les lits à eau des plus grands hôtels -comme celui où nous l'avons rencontré- et les paillasses des pires pénitenciers. Ceux qui fumaient des joints dans les années 80 lui doivent peut-être leurs meilleurs (ou leurs pires) trips, et ont probablement de près ou de loin manipulé de la marchandise qu'il a contribué à faire circuler.

Mr Nice -l'une des multiples identités qui ornaient ses faux passeports- est aujourd'hui officiellement rangé des bagnoles et vit des ventes et de la promo de son autobiographie (Mr Nice, Mama Editions, 632 pages). Il fait toutefois toujours campagne pour la légalisation d'une herbe qu'il continue à fumer à hauteur de 20 à 30 pétards quotidiens.

Rockstar du hash, le sexagénaire gallois est désormais le héros d'un biopic (un brin ordinaire) avec Rhys Ifans dans le rôle-titre, qui retrace un destin extraordinaire.

Myriam Leroy

Nos partenaires