La Ligne Droite

08/03/11 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

DRAME | Sur fond de réinsertion sociale, Régis Wargnier conte un drame liant une ex-détenue à un athlète handicapé. L'émotion est prenante mais croule sous les bonnes intentions.

La Ligne Droite

© D.R.

C'est en assistant à une compétition d'athlétisme que Régis Wargnier a eu l'idée de ce film où il abandonne ses grands sujets romanesques (Indochine, Une femme française, Est-Ouest) pour un sujet à la fois sportif et intimiste. Le cinéaste, qui a par ailleurs réalisé 2 documentaires sur les coureurs stars Gebresélassié et El Guerrouj, chronique la rencontre et la relation d'une jeune femme, ex-athlète tout juste sortie de prison, et d'un jeune homme qu'un accident vient de rendre aveugle alors qu'une carrière athlétique semblait s'ouvrir à lui. La première va entraîner le second dans une atmosphère que des secrets et d'inévitables ambiguïtés rendront souvent difficile... Face au nouveau venu Cyril Descours, Rachida Brakni livre une interprétation douloureuse et intense. L'ensemble restant inégal, entre émotion prenante et surcharge de bonnes intentions parfois trop soulignées.

LA LIGNE DROITE, DE RÉGIS WARGNIER. AVEC RACHIDA BRAKNI, CYRIL DESCOURS, CLÉMENTINE CÉLARIÉ. 1 H 38. **

L.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires