[Critique ciné] Wakefield, Bryan Cranston surjoue

19/09/17 à 11:01 - Mise à jour à 11:01
Du LeVif Focus du 15/09/17

DRAME | Un bon job, une épouse et deux enfants aimants, une belle maison dans les faubourgs: Howard Wakefield semble avoir tout en main.

[Critique ciné] Wakefield, Bryan Cranston surjoue

Mais la dépression le mine sourdement. Et un jour, il disparaît. Oh pas loin, puisqu'il s'installe dans le grenier surplombant le garage, à quelques mètres des siens... Wakefield est adapté d'une nouvelle de E.L. Doctorow (l'auteur de Ragtime, jadis porté à l'écran par Milos Forman). Bryan Cranston, dont le succès de la série Breaking Bad a fait un acteur "bankable" à Hollywood, surjoue malheureusement, comme souvent. Et le film est bien trop long, diluant un excellent sujet de court métrage dans une sauce psychologisante sans grande saveur.

De Robin Swicord. Avec Bryan Cranston, Jennifer Garner, Beverly D'Angelo. 1h46. Sortie: 20/09. **(*)

Nos partenaires