Critique ciné: The Longest Ride, fort convenu

05/05/15 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Focus

MÉLODRAME | Il est bien long, et fort convenu, ce film adapté du roman éponyme de Nicholas Sparks!

Critique ciné: The Longest Ride, fort convenu

Britt Robertson et Scott Eastwood dans The Longest Ride © DR

Deux histoires d'amour confronté au drame s'y croisent laborieusement. Une d'aujourd'hui, réunissant une étudiante en arts et un fermier devenu pro du rodéo. Et une autre située durant les années 40. La passion y est doublement confrontée au mauvais sort, sous la forme du grave accident frappant le monteur de taureaux d'une part, sous celle d'une blessure de guerre handicapant le fiancé de jadis. Deux lignes mélodramatiques pour un film trop occupé à faire "cute" pour exprimer de forts sentiments, à l'image d'un Scott Eastwood (fils de Clint) au sourire sans mystère.

De George Tillman, Jr. Avec Scott Eastwood, Britt Robertson, Alan Alda. 2h19. Sortie: 06/05.

En savoir plus sur:

Nos partenaires