[Critique ciné] Sami Blood, des plus prenant

24/05/17 à 10:39 - Mise à jour à 10:39
Du LeVif Focus du 19/05/17

DRAME | La discrimination dont furent victimes les Samis n'a guère eu d'écho.

[Critique ciné] Sami Blood, des plus prenant

Ce peuple autochtone, souvent appelé lapon (bien qu'il n'aime pas ce nom), habite une zone allant du nord de la Suède à la péninsule russe de Kola en passant par le nord de la Norvège et de la Finlande. Le beau film d'Amanda Kernell narre les mésaventures d'une adolescente des années 30 qui refuse tout à la fois un avenir d'éleveuse de rennes et le racisme qui vise les siens. Entre deux cultures, son chemin vers la liberté sera difficile. Un fort sujet quasi inédit, servi par une interprétation habitée, avec un grain réaliste des plus prenants.

DE AMANDA KERNELL. AVEC LENE CECILIA SPARROCK, MIA ERICKA SPARROCK, MAJ-DORIS RIMPI. 1H50. SORTIE: 24/05. ***(*)

Nos partenaires