Critique ciné: Focus, distrayant mais insignifiant

24/03/15 à 14:52 - Mise à jour à 14:51

Source: Focus

COMÉDIE ROMANTICO-POLICIÈRE | Au confluent des genres, Glenn Ficarra et John Requa (Crazy, Stupid, Love) signent un film ne lésinant ni sur le charme ni sur les bulles.

Critique ciné: Focus, distrayant mais insignifiant

Will Smith et Margot Robbie dans Focus © Frank Masi

As de l'arnaque, en un mélange de panache et de précision, Nicky Sturgeon (Will Smith) règne sur un petit empire criminel florissant. Une entreprise au sein de laquelle il accueille un jour Jess (Margot Robbie, révélée par The Wolf of Wall Street), une apprentie pickpocket montrant plus que de solides dispositions. Et l'imprévu de s'inviter à la fête... Au confluent des genres, Glenn Ficarra et John Requa (Crazy, Stupid, Love) signent une comédie romantico-policière ne lésinant ni sur le charme ni sur les bulles. On pense à la série des Ocean, même si, à force de vouloir finasser, le scénario patine quelque peu, avant de caler dans un paddock de F1. Distrayant mais insignifiant, voilà un film léger jusqu'à l'évanescence; sitôt vu, sitôt oublié...

DE GLENN FICARRA ET JOHN REQUA. AVEC WILL SMITH, MARGOT ROBBIE, ADRIAN MARTINEZ. 1H45. SORTIE: 25/03.

Nos partenaires