Chinawood, la cité du cinéma lancée par l'homme le plus riche de Chine

24/09/13 à 17:03 - Mise à jour à 17:51

Source: Focus Vif

Wang Jianlin investit 50 milliards de yuan (6,1 milliard d'euros) dans la construction d'une cité orientale du cinéma destinée à concurrencer Hollywood.

Chinawood, la cité du cinéma lancée par l'homme le plus riche de Chine

Leonardo DiCaprio s'est rendu à Qingdao pour fouler le tapis rouge du futur Chinawood. © IMAGEGLOBE

Dimanche, Wanda Group et son patron (la plus grosse fortune de Chine) ont donné le coup d'envoi du projet Chinawood à Qingdao (l'endroit rendu célèbre par la bière Tsingtao). Une cérémonie consacrait le lancement de la construction de cet immense complexe qui donnera les moyens techniques aux productions chinoises de rivaliser avec les productions américaines: 376 hectares dont 200 destinés à la production cinématographique.

Sur le tapis rouge, se sont succédées non seulement des vedettes chinoises du septième art, dont l'actrice Zhang Ziyi ou les comédiens Jet Li et Xu Zheng, mais également une pléiade de stars américaines: Nicole Kidman, Leonardo DiCaprio, John Travolta, Ewan McGregor, Christopher Waltz et Catherine Zeta-Jones. Cheryl Isaacs, présidente de l'Académie des arts et des sciences du cinéma (Ampas), qui remet chaque année les Oscars à Los Angeles, s'est, elle-même, présentée sur la tribune pour assurer que son organisation se montrait "très enthousiaste face au projet de Wanda de faire de Quingdao un centre international du cinéma".

Chinawood devrait prendre du service dès 2016. En septembre de cette année, un festival de cinéma y sera d'ailleurs organisé conjointement avec l'institution américaine des Oscars. Il faut dire que les américains sont très désireux de prendre pied sur un marché chinois ultra-contrôlé. Pour le moment, c'est du win-win.

Baptiste Erpicum

Nos partenaires