Cannes: La belge histoire continue

14/05/18 à 08:23 - Mise à jour à 08:22

Après Marta Bergman et Seule à mon mariage à l'ACID jeudi, Lukas Dhont et le secouant Girl à Un Certain Regard samedi, c'était au tour de Guillaume Senez de présenter Nos batailles ce dimanche en séance spéciale à la Semaine de la Critique.

Déluge de films français cette année sur Cannes, pour le meilleur du meilleur (formidable Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré) et le pire du pire (Une petite verveine, Gaspar Noé? Un zeste d'intelligence, Romain Gavras? Quelque chose qui ressemblerait vaguement à un début d'idée de cinéma, Antoine Desrosières?). Un peu folle, la première semaine du grand raout cinéphile aura en tout cas plutôt (très) bien réussi aux films belges. Et ce n'est pas encore tout à fait fini, puisque l'animé et flamand Ce magnifique gâteau! du tandem Emma de Swaef-James Roels sera présenté à la cérémonie anniversaire de la Qui...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires